Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 19:37

Aujourd'hui, avec ce nouveau défi du lundi, My Beauty Québec nous propose de parler d'un problème qui nous concerne toutes, ou du moins qui nous concernera toutes tôt ou tard, j'ai nommé le contour de l'œil (énoncé).

A tort, je l'ai longtemps négligé, pensant qu'il s'agissait d'un souci propre aux gens vieillissants ... avant de réaliser qu'en fonction de notre hygiène de vie, de notre patrimoine génétique et de l'attention qu'on lui portait, de petit souci, il finissait par devenir un gros problème, voire une obsession.

 

 

Pendant des années, j'ai eu à me plaindre des cernes qui ombraient mon regard et ai fini par les apprivoiser et à les accepter, sans les faire disparaître pour autant.

Depuis moins longtemps, j'ai des poches assez présentes contre lesquelles je lutte au quotidien.

J'ai la chance de n'avoir pas vraiment de rides mais la peau si fragile de mon contour de l'œil a vieilli en se flétrissant et en laissant apparaître ça et là quelques taches de pigmentation.

Alors forcément, la question m'intéresse et occupe une place primordiale dans ma routine.

 

 

1 - L'étape principale de mes soins dédiés au contour de l'œil est forcément l'hydratation à laquelle je m'efforce de me plier matins et soirs.

Je n'ai pas encore trouvé la crème idéale et utilise depuis un moment déjà la crème pour les lèvres et les yeux de la gamme Age Performance de Kruidat (1).

Sans prétention, elle entretient efficacement mes contours.

 

 

Bien que j'essaye de limiter le nombre des soins que j'utilise, j'ai décidé d'avoir deux crèmes différentes : une pour le soir (celle de Kruidvat) pour l'hydratation et une plus cosmétique pour le matin.

En ce moment, j'oscille entre :

 

- le wrinkle filler de la gamme Hello Mirror Guess my age de Hema (2) censée flouter et remplir rides et ridules

- le Illuminating Eye Roll-on de Gosh (3) à l'effet tenseur et qui fait aussi office de primer comme Puff off de Benefit et la Hydrating under-eye primer de ELF que je compte bien essayer

- le Revitalift Magic Blur de l'Oréal (4) pour son effet floutant

 

et vais essayer de vous en reparler prochainement.

 

 

Je ne sais que penser de ces embouts auxquels on attribue un rôle lissant ...

 

 

2 - En soin intensif hebdomadaire, je me chouchoute avec le masque du Dr van der Hoog.

 

 

3 - Pour dégonfler mes poches, j'ai (presque) tout essayé : les patches pour les yeux (1), ceux de Montagne Jeunesse (ici), ceux au jus de concombre (ici) et ceux à la pomme de terre (), l'astuce de la cuillère (2) (ici), comme les disques réfrigérés (cf (3) l'utilisation du froid).

 

 

4 - On n'accorde jamais assez d'importance au démaquillage et c'est en fait par lui que j'aurais du commencer.

Peut-être parce qu'il m'arrive de le négliger alors que je sais que ce n'est que par une hygiène régulière qu'on préserve son contour de l'œil.

Je n'attribue qu'assez peu de crédit aux produits destinés au visage et aux yeux, à l'exception peut-être de l'huile démaquillante.

Ou ils sont trop décapants ou ils sont peu efficaces (comme les eaux micellaires : ici et ) mais le résultat est le même : le contour en prend un coup.

Je n'ai pas encore arrêté ma préférence quant au démaquillant idéal pour les yeux :

 

- l'huile (1), comme celle de Hema

- la crème (2), comme celle de Olaz

- la lotion bi-phasée, comme celle de Diadermine

 

Par ailleurs, je suis aujourd'hui plus regardante quant au choix de mes cotons démaquillants (plus de détails sur la question : ici).

 

 

5 - Bien qu'il ne s'agisse pas de soin, je ne néglige pas les solutions cache-misère et use et abuse des correcteurs et anti-cernes (sur la différence).

Je ne jure que par le correcteur de Make Up Academy (3), petit dupe du Lemon Aid de Benefit.

Et le couple avec l'anti-cernes de chez Action (1) et le nouveau Cover Stick de Catrice (2).

 

 

5 - Et pour finir, les astuces maquillage.

A l'irisé et au pailleté que j'ai proscrits, je préfère le mat et le satiné, dans des teintes nude.

Je nettoie, rafraichis et uniformise ma paupière avec un fard couleur peau, comme le nouveau On the Taupe of the Matt Everest de Catrice (1), tandis que ma touche lumière se fait discrète avec Vanilla & Charles (2).

Je détourne l'attention en liftant mes sourcils et autre effet d'optique, la muqueuse au crayon chair et mat (3).

Chez ELF, il existe une petite merveille qui passe pourtant inaperçue, la poudre minérale (4) qui revitalise le contour pour 4 euros.

Aurais-je fait le tour de la question ?

Je n'en suis pas sûre mais vous avez là les essentiels de mon contour de l'œil.

Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Le défi du lundi : le contour de mes yeux
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Intéressant ton article ! :) <br /> J'essayerais bien Illuminating Eye Roll-on de Gosh. Je suis aussi encore à la recherche d'une crème hydratante pour mon contour de l'oeil. Cette peau est trop sèche chez moi. :(<br /> A plus,
Répondre
M
Pour l'hydration, je lui préfère un soin à la texture crémeuse et utilise celui de Gosh comme primer car il améliore la tenue de mon anti-cernes. Par contre, je n'ai observé aucun effet tenseur ... mais on n'a pas le même âge non plus ...

Recherche

Liens