Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 17:37

Quand on est un particulier, a-t-on vraiment besoin d'une Nail Colour Wheel ?

J'aurais tendance à répondre par la négative car ce n'est pas une nécessité, bien que ce soit tout de même utile.

 

 

A quoi sert une nail colour wheel ?

 

Ce disque de plastique dont les contours sont ornés d'ongles en plastique a pour fonction :

 

- de répertorier les vernis que l'on possède, bien que ce système manque de souplesse puisqu'on ne peut intercaler de nouvelles teintes

- de s'entraîner au nail art et de conserver une trace de ses réalisations

- de faire des swatches sans avoir à mettre ses propres ongles à contribution

 

pour ne citer que celles là ...

 

 

Quelle nail colour wheel choisir ?

 

Sauf à souhaiter les conserver longtemps, leur qualité importe peu et la moins chère fera largement l'affaire.

On les trouve dans les magasins professionnels et très facilement sur internet.

Les prix sont variables en fonction des quantités commandées (à partir de quelques cents).

 

 

Certaines sont en plastique opaque, d'autres sont transparentes.

Les opaques sont parfaites pour swatcher des vernis car elles rendent compte de manière plus fidèle de leur couvrance.

Pour les top coats, je préfère les transparentes qui mettent en valeur toutes les paillettes.

D'une manière générale, j'ai remarqué que le vernis adhère mal au plastique et a tendance à se rétracter en séchant.

C'est pourquoi, j'applique toujours une base au préalable.

 

 

Comment nettoyer une nail colour wheel ?

 

Cette question peut sembler incongrue à celles qui les considèrent à usage unique et s'en débarrassent après utilisation.

Chez moi, rien ne se jète et je ne vois pas pourquoi je ne pourrais les ré-utiliser.

 

 

L'acétone et le plastique font rarement bon ménage, ce dernier étant trop agressif.

Il en est de même de certains dissolvants sans acétone.

Le mieux est de faire un test au préalable.

Pour ma part, j'utilise le dissolvant sans acétone de Kruidvat qui fonctionne très bien.

 

 

Autre méthode, assez surprenante et à laquelle je ne croyais pas avant de l'essayer : le ruban adhésif !

 

 

C'est simple, rapide et surtout c'est sans risque pour votre nail colour wheel.

Il suffit de recouvrir l'ongle d'un morceau de ruban, d'exercer une légère pression pour le faire adhérer, avant de le décoller d'un coup sec.

 

 

Le vernis se décolle comme par magie, en totalité ou en partie.

Il suffit de renouveller ce geste jusqu'à ce que l'ongle soit débarrassé de toute trace de vernis.

 

 

Voilà, je pense avoir fait le tour de la question.

Si vous avez des choses à ajouter, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel
Quid : Nail Colour Wheel

Partager cet article

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

commentaires

Musebeliever 13/06/2016 14:31

Pour ma part je les utilisais souvent quand je ne connaissais pas encore bien mes nombreux vernis. Mais c'est toujours utile de swatcher pour vérifier l'opacité, la fluidité du vernis etc. Surtout pour déterminer si oui ou non on peut l'utiliser pour stamper. C'est aussi sympa quand on débute en nail art ou pour tester des association de couleurs. Je lui préfère maintenant mon UberMat plus facile à nettoyer. J'ai conservé mes swatches surtout pour l"arrivée d'amis à la maison. S'ils souhaitent se vernir les ongles c'est utile. Et surtout, lorsqu'on a une grande collection, c'est assez utile d'avoir les swatches à portée de main pour se souvenir des couleurs qu'on possède. ça évite de délaisser de fort beaux vernis qui pourraient être cachés au fond d'un tiroir.

Mamzelle KitKat 26/06/2016 08:20

L'Uber Mat (que je ne possède pas) me semble super bien pour des tests. A noter sur ma liste !

Sissi 12/06/2016 15:16

Je me demande si ce ne serait pas plus simple et moins onéreux de faire des fiches blanches cartonnées sur lesquelles on inscrit la couleur dans la colonne de gauche et où on pose un morceau de scotch qu'on vernit dans la colonne de droite en face et on peut protéger "le swatch" en collant un second morceau de scotch par dessus. J'y pense en tous les cas à me faire un classeur type classeur souple avec des fiches cartonnées blanches perforées pour répertorier toutes mes couleurs de fards et vernis par catégories et couleurs. Je me dis que je pourrais mettre un peu de base à paupière sur le scotch, appliquer le fard à paupières ou à joues dessus et remettre un scotch. Mais je n'ai pas encore testé le concept et peut-être que ce ne serait pas concluant. Mais je pense que j'essaierai quand j'aurais le temps. Là, je suis noyée sous les papiers avec de gros pb à régler mais comme disait ma mère il n'y a pas de pb sans solution.
Passe un beau dimanche Mamzelle Kitkat ! :-)

Mamzelle KitKat 23/06/2016 20:04

C'est un système de fiches que j'ai commencé il y a des années.qu a ses avantages et ses inconvénients,

Azaelia 12/06/2016 10:55

Au départ j'avais acheté un lot de 10 chez Aliexpress, mais devant la très grande quantité que je possède chez moi (et qui a entrainé la fabrication d'un meuble spécial par monsieur), j'ai préféré me tourner vers les bagues d'un seul ongle à clipser sur la bouteille de vernis. Plus pratique car au bout d'un moment n'ayant pas marqué la référence du vernis sur la roue j'oubliais quel vernis était swatché dessus.

Mamzelle KitKat 23/06/2016 19:58

Aurais-tu un lien pour nous donner une idée de ces bagues ? Merci par avance.

Recherche

Liens