Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 09:00

S'il y a un produit que j'ai du mal à choisir, c'est bien le déodorant.

Il existe une telle variété dans les rayons que je finis par m'y perdre et que par crainte de commettre une erreur fatale,je me suis résolue à toujours acheter le même.

Ma relation aux déodorants se résume à deux références : le stick de Narta et le roller de Nivea. Pas de fantaisie, rien que de l'efficacité.

 

 

J'étais récemment à court de déodorant et, ayant oublié mes sous, c'est avec les quelques pièces que j'avais en poche que j'ai fait mon choix : le deoroller de la gamme Sensitive de Kruidvat (99 cents le flacon de 50 ml).

 

 

A proprement parler, ce n'est pas un déodorant mais plutôt un anti-transpirant : comme un déodorant, il permet de masquer les odeurs de transpiration et de réduire le nombre de bactéries, mais en plus, il régule le flux de la transpiration.

Equipé d'une bille, son format est pratique et rapide à utiliser.

 

 

Un de ses ingrédients principaux sont des sels d'aluminium (accusés d'être toxiques) qui forment une fine couche sur les glandes sudoripares pour éviter la transpiration.

Destiné aux peaux sensibles, il est sans alcool et est enrichi en huile de noix de coco et en extraits d'aloe vera.

 

 

Son parfum est discret et son efficacité est réelle : je l'applique le matin et je reste fraîche toute la journée.

Il promet une efficacité de 48 heures que je n'ai personnellement pas vérifiée.

Ce qui fera que je ne le rachèterai pas, c'est son packaging en plastique, trop léger pour une bonne prise en mains.

Le deoroller Sensitive de Kruidvat
Le deoroller Sensitive de Kruidvat
Le deoroller Sensitive de Kruidvat
Le deoroller Sensitive de Kruidvat

Partager cet article

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens