Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 09:00

Dans le cadre de la Loi sur le biodiversité, votée en juillet dernier par le Parlement Français, il a été décidé que les cotons-tiges (comme les microbilles en plastique contenues dans les gommages) seront interdits à partir du 1er janvier 2020.

En tombant sur cette information, ma première réaction a été de me demander par quoi j'allais remplacer ces petits bâtonnets qui me sont autant indispensables pour l'hygiène de mon conduit auriculaire que pour mes retouches de maquillage.

 

 

S'ils sont voués à disparaître, c'est parce que, pour des raisons étranges, beaucoup de gens les jettent dans les toilettes (plutôt qu'à la poubelle) et qu'ils se retrouvent ensuite en milieu aquatiques (océans et rivières) qu'ils polluent.

Après un instant de panique (toute relative, je vous rassure), j'ai réalisé qu'il existait des alternatives vers lesquelles je n'aurai aucun problème à me tourner.

 

 

Parce que seuls les cotons-tiges dont le bâtonnet est en plastique sont visés par l'interdiction, les cotons-tiges biodégradables (dont le bâtonnet est en bois ou en papier) sont la solution de remplacement qui ne changera pas ma vie.

On en trouve d'ores et déjà en grandes surfaces et à prix abordables.

 

 

Les cure-oreilles sont appelés à se développer.

A usage unique (en plastique) ou permanents (en acier inoxydable), ils ont des formes variées et je compte bien les essayer prochainement.

Mais, je me demande dans quelle mesure ceux qui sont en plastique règleront le problème car ils pourraient bien aussi terminer au fond de la cuvette des toilettes.

 

 

Le spray auditif (en parapharmacie) ne s'utilise qu'occasionnellement (une fois par semaine) pour désintégrer le cérumen qui s'accumule dans le conduit auditif.

C'est sûrement une bonne solution mais il ne me sera d'aucune utilité pour mes retouches.

 

 

Enfin, l'alternative la plus étrange dans nos sociétés occidentales, la bougie d'oreille issue des traditions amérindiennes, dont la chaleur permet d'expulser les impuretés du conduit auditif.

Et je ne serais pas étonnée que nos industriels nous proposent dans l'intervalle d'autres outils malins ...

Vers la fin des cotons-tiges ?
Vers la fin des cotons-tiges ?
Vers la fin des cotons-tiges ?
Vers la fin des cotons-tiges ?
Vers la fin des cotons-tiges ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens