Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 08:45

Farder ses cils pour les allonger et leur apporter du volume est une coquetterie millénaire qui remonte à l'Egypte ancienne où elle était alors partagée autant par les femmes que par les hommes des castes les plus élevées de la société.

Il s'agissait à l'époque d'une mixture à base de poudre d'amandes calcinées, de miel et de fiente de crocodile.

 

 

Au cours des siècles, cette pratique a perduré sans vraiment évoluer, seuls les ingrédients entrant dans la composition de ce fard a changé pour devenir de la poudre d'antimoine au 19ème siècle.

Il faudra attendre 1880 pour que le mascara se modernise et que débute l'éternelle quête du mascara parfait à laquelle les marques n'ont cessé de se livrer.

La liste des mascaras serait trop longue pour être citée dans son intégralité et si elle devait se réduire à cinq ou six produits, ce serait certainement ceux qui ont vraiment changé l'histoire du mascara.

 

 

Vers 1880, Eugène Rimmel, un chimiste met au point une formule non-toxique à base de vaseline, il s'agit du tout premier mascara.

 

 

La formule a été améliorée par un autre chimiste, TL Williams vers 1913 en ajoutant à la vaseline de la poudre de charbon et de la cire.

Ce produit était vendu sous la forme d'un pain solide (cake mascara), accompagné d'une petite brosse, sous la marque Maybelline.

 

 

Il faudra attendre 1957 pour que le premier tube de mascara soit créé par Helena Rubinstein avec Mascara-matic, une crème à base de lotion présentée dans un tube avec applicateur en métal intégré dont l'extrémité est rainurée.

 

 

En 1959, Maybelline revient sur le devant de la scène avec le Magic mascara, le tout premier tube équipé d'une brosse à filaments torsadés en forme de spirale.

 

 

Le mascara se démocratise pour devenir un produit grand public en 1964 avec l'Ultra Lash de Maybelline.

 

 

Il faudra attendre 2004 pour que l'innovation soit notable avec la toute première brosse injectée utilisant un élastomère thermoplastique : c'est le Lash Revolution de Nivea.

 

 

Depuis, les marques rivalisent en originalité pour faire évoluer le mascara comme le Mega Effects mascara de Avon (ci-dessus) ou le Upside Down mascara de Sephora (ci-dessous).

 

 

Mais aucun n'a su réellement révolutionner le mascara et préfigurer de ce que sera le futur.

 

 

L'évolution de nos cils résiderait peut-être dans le concept développé par le Curator mascara de Hourglass qui se compose d'une primer à base de cire, de pigments (tous deux présentés sous la forme d'un pot) et d'un applicateur en métal rainuré (qui rappelle celui du Mascara-matic d'Helena Rubinstein).

L'avenir nous le dira ...

Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire
Ces mascaras qui ont marqué l'histoire

Partager cet article

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens