Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 17:30

Ce n'est que chez moi que je me sens à l'aise de laver mes pinceaux.

J'y ai mes produits et mon arbre à pinceaux, mais surtout, je m'adonne à ce rituel (ou à cette corvée selon mon humeur) en toute quiétude.

 

 

En vacances, cette tâche se complique du fait du manque de temps, d'espace et d'intimité.

 

 

Bien-sûr, il suffit de partir avec des pinceaux propres, ce qui permet de tenir facilement une voire deux semaines.

Au delà, un petit rafraîchissement peut s'avérer nécessaire.

 

 

Le nettoyant à pinceaux (comme ceux de Kruidvat ou Hema) est la solution la plus évidente.

A base d'alcool, il désinfecte les pinceaux et leur donne un coup de frais.

 

 

Avec un spray, il suffit d'asperger son pinceau puis de l'essuyer dans un mouchoir en papier.

 

 

C'est simple et surtout, les pinceaux sèchent rapidement.

 

 

L'éponge nettoyante à pinceau de type Colour Switch de Vera Mona (lien) permet de nettoyer à sec les pinceaux.

 

 

Avec le pinceau, on caresse la surface de l'éponge qui va retenir les pigments qui recouvrent les poils.

 

 

Sans être à proprement parler nettoyé, le pinceau est débarrassé de la couleur qui le maculait.

 

 

Les serviettes démaquillantes de type Make Up Eraser sont aucune une bonne alternative au nettoyage classique.

 

 

C'est en découvrant The Glove que l'idée d'utiliser une de mes serviettes (comme ici) s'est imposée à moi.

 

 

On l'humidifie avec de l'eau chaude et on frotte le pinceau sur ses fibres qui en ressort presque propre.

 

 

Le talc, c'est bien connu, a la vertu d'absorber le gras et sert souvent de shampoing sec.

 

 

On saupoudre le pinceau de talc qu'on laisse agir pendant quelques minutes.

 

 

Puis on l'essuie dans un mouchoir.

 

 

En plus d'être délicatement parfumé, le pinceau est légèrement décrassé.

 

 

Comme le talc, le papier matifiant absorbe le gras (le sébum).

 

 

Pour alléger mon pinceau à fond de teint, je le passe sur la surface d'une feuille de papier.

 

 

L'image parle d'elle-même : une partie de la matière grasse est transférée à la surface de la feuille.

 

 

Naturellement, ces méthodes ne permettent qu'un nettoyage superficiel (mais salutaire en vacances) et ne dispensent pas d'un véritable bain.

Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Nettoyer ses pinceaux en vacances (5 astuces)
Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche

Liens