Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2018 7 19 /08 /août /2018 18:00

Comme pour ma lessive, quand mes pinceaux sont encrassés, ou, quand je cherche à gagner du temps, je les soumets à un prélavage qui va dissoudre une partie des salissures.

Ça permet un nettoyage plus efficace autant que ça représente un gain de temps.

Sauf que ...

 

 

Immerger un pinceau dans de l'eau (surtout chaude) n'est pas une bonne idée si on veut les garder longtemps car ça endommage leur virole.

Par ailleurs, même en ne mettant qu'un fond d'eau savonneuse, les pinceaux restent rarement calés longtemps.

 

 

J'ai donc pensé à utiliser un lave-pinceaux que l'on trouve en général dans les magasins d'arts plastiques (ou de loisirs créatifs) au prix de 8-10 euros.

A l'approche de la rentrée des classes, certains magasins en proposent au rayon des fournitures scolaires et c'est chez Action que je viens de trouver le mien pour 2,34 euros.

 

 

Il se compose de trois éléments : un pot, une arche surmontée d'un ressort et un tamis.

 

 

Il s'assemble et se désassemble rapidement.

 

 

Le tamis sert à retenir les sédiments de peinture pour éviter qu'ils ne se déposent au fond du pot.

Les pigments de maquillage étant plus fins, ils passeront au travers.

 

 

Le ressort est trop fin pour que des gros manches (comme ceux des pinceaux pour le teint) y soient fixés.

 

 

Quant aux pinceaux à manche fin, si on arrive à les fixer, certains finissent par être expulsés si on en fixe plus de deux-trois ...

 

 

Par ailleurs, le ressort laisse des traces (qui s'effacent) sur le manche.

 

 

Sinon, son utilisation est simple : un peu d'eau tiède et du savon liquide suffisent pour constituer le bain de prélavage.

 

 

On y laisse tranquillement tremper les pinceaux (en se limitant à la touffe) pour un temps plus ou moins long.

 

 

Les résidus de maquillage ont le temps de se ramollir et de se dissoudre d'eux-même.

 

 

On peut achever de les nettoyer en les frottant sur la grille du tamis mais il est préférable de les soumettre à un vrai lavage en règle.

 

 

Ce lave-pinceaux sert aussi de séchoir : une fois lavés, les pinceaux restent suspendus la tête en bas le temps de séchage.

Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Mes pinceaux font trempette #1
Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche

Liens