Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2019 7 20 /01 /janvier /2019 17:30

A chaque âge son problème de peau ...

Au mien, ça fait longtemps (hélas!) que mes imperfections ne se résument plus à une peau grasse (ou mixte), à des pores obstrués et à des boutons.

 

 

Pour moi, le souci est de ralentir les méfaits du temps, de redonner souplesse et tonus à la peau, comme d'unifier et clarifier mon teint.

 

 

Il y a quelques années, j'avais entendu parler du dermaroller, cet instrument à l'aspect barbare qui pourtant semblerait être efficace pour revitaliser la peau qui agit comme un peeling.

Même s'ils étaient assez chers. on en trouvait déjà des versions à bon prix sur des sites Chinois.

Mais, autant je ne suis pas trop regardante pour un certain nombre de produits, autant pour cet instrument, je souhaitais qu'il vienne d'une marque établie.

 

 

Zoë Ayla est une marque Canadienne que j'avais découverte chez TK Maxx au travers de son Shell foundation brush.

C'est dans la même enseigne que j'ai acheté mon dermaroller pour 5,99 euros seulement alors qu'il est vendu 30,77 euros sur le site de la marque (lien).

 

 

Il s'accompagne d'un étui en plastique dur qui non seulement protège ses aiguilles pour qu'elles ne s'abiment mais surtout les préserve de la poussière comme des bactéries.

 

 

C'est un roller recouvert de petites aiguilles en acier inoxydable qui pénètrent dans la peau et qui promettent :

 

- de stimuler la production de collagène

- de réduire l'apparence des rides, des ridules et des cicatrices

- de réduire les taches de pigmentation et les vergetures

- d'améliorer la pénétration des produits de soin

 

 

La taille des aiguilles du modèle que j'ai acheté est de 0,5 mm, ce qui, selon ce que j'ai lu, est plus indiqué pour le corps que pour le visage et est déconseillé pour les zones fragiles (contour des yeux et de la bouche).

 

 

Avant et après chaque utilisation, il est nécessaire de le désinfecter avec de l'alcool.

Il s'applique en le faisant rouler sur la peau nettoyée 4 à 8 fois, de haut en bas et de droite à gauche.

Sans être douloureux, on ressent tout de même une sensation de picotements.

Puis, on applique ses produits de soin.

 

 

Son utilisation est recommandée une fois par mois pour les peaux les plus fragiles et au maximum une fois par semaine pour les peaux plus résistantes.

Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Mon Dermaroller de Zoë Ayla
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Bonjour<br /> Aprrs avoir tester votre roller quen avez vous pensé svp?<br /> Avez vous vu une ameliorations sur les rides ridules?<br /> <br /> Merci
Répondre

Recherche

Liens