Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2019 4 14 /02 /février /2019 17:30

Je me suis souvent interrogée sur l'intérêt réel des masques à paillettes tant à la mode en ce moment.

C'est certes joli et festif mais est-ce réellement un plus ?

 

 

J'avais récemment acheté le Glitter peel-off mask de Essence et n'avais pas été réellement convaincue.

Pour autant, je tenais à essayer celui proposé par Action (voir ici).

 

 

Son prix est de 99 cents les 4 masques mono doses (4 x 10 ml).

 

 

 

Destiné aux peaux normales, il promet de détresser et de rafraîchir la peau, tout en la nettoyant en profondeur.

 

 

Il s'accompagne d'une notice explicative en Français.

 

 

Sa texture est celle d'un gel rosé, frais sur la peau, infusé de paillettes argentées de formes et de tailles différentes.

 

 

Les ingrédients mis en avant sont à base d'extrait d'églantine (astringente et tonifiante) et d'eau d'hamamélis (purifiante et apaisante).

 

 

Parce qu'il colle aux doigts, il est préférable de l'appliquer à la spatule.

 

 

A l'expiration du temps de pose (20 bonnes minutes), il sèche sans tirer sur la peau.

Pour décoller les bords facilement, il suffit de tendre légèrement la peau.

 

 

Il se retire ensuite sans problème (et sans douleur) et ne laisse que quelques résidus qui disparaissent avec un peu d'eau chaude.

Il laisse la peau nette et le teint clair.

Quant aux paillettes ? Elles apportent un touche de fantaisie et font du bien au moral !

Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Peel-off glitter mask de Action
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
On ne se fie JAMAIS à l'avant d'un packaging. On lit la composition et on connaît les trente ingrédients les plus utilisés, en dénomination INCI. Ça coûte 99cents, oui... c'est fabriqué où, comment, par qui, dans quelles conditions, et surtout avec quels ingrédients ? Pour quel intérêt ou, dans le cas de ces horreurs, quel est le danger ? (mot relatif... ça peut aller de "ça provoque des comédons" à "y'a des nanoparticules neurotoxiques".) C'est ça qui est intéressant. Il faut un minimum de connaissances avant de faire des "tests".
Répondre

Recherche

Liens