Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 08:43

La collection limitée Nymphelia (Catrice Limited Edition : Nymphelia ) est arrivée depuis quelques jours chez Kruidvat et ce n'est pas sans une certaine satisfaction que j'ai pu mettre la main sur le blush cuit.

En effet, compte-tenu des toutes petites quantités mises en vente, ce n'était pas gagné d'avance.

 

nymphelia 11

 

Dancing Nymph est le doux nom auquel répond ce blush.

Joliment marbré, il offre un joli camaïeu de terre de sienne, d'abricot et de beige, le tout très légèrement irisé.

 

nymph2

 

Il est contenu dans un boîtier rond en plastique, dont le couvercle laisse voir le fard en transparence.

Ses dimensions sont de 40 mm pour 6,3 grammes de produit. Son prix est de 4,49 euros.

 

nymph1

 

Son ouverture est aisée et sa prise en main est agréable, compte-tenu de ses petites dimensions.

 

nymph3 

C'est la première fois que je constate qu'un produit de cette marque est estampillé "made in Taïwan". D'habitude, ou rien n'est indiqué, ou l'origine est l'Allemagne ou la Pologne.

Est-ce important ? A mes yeux, non !  Pour celles qui sont intéressées par la question de l'origine des produits, je les invite à lire mon billet sur le sujet : 

le label "made in France" : mythe et réalité

 

Pour en revenir au blush lui-même, deux caractéristiques sont mises en avant par la marque : c'est un blush cuit et marbré. L'une est importante et l'autre, moins. Je m'explique :

 

nymph4

 

Le fait qu'il soit marbré le rend joli dans son boîtier et colle parfaitement à au thème de la collection Nymphelia.

Mais à l'utilisation, toutes les teintes se fondent pour n'en former qu'une.

 Néanmoins, il est toujours possible de prélever la teinte la plus claire à l'aide d'un petit pinceau pour l'utiliser en highlighter.

Par contre, le fait que ce blush soit un fard cuit est fondamental car contrairement aux fards pressés, les cuits (baked) peuvent être utilisés secs ou humides pour des rendus variés.

 

nymph5 

Quand on le prélève, ce blush se révèle être d'une jolie teinte abricot qui devrait donner bonne mine à toutes les carnations. Il est un poil poudreux, ce qui est caractéristique des fards cuits. Cependant, il se travaille bien.

 

nymph6

 

En fonction du résultat souhaité, on peut l'appliquer :

 

- à sec à l'aide d'un pinceau pour un résultat discret et à peine irisé

- humide (au doigt) pour un résultat plus prononcé et nacré

- humide à l'éponge pour un fini intense

 

Ma préférence va pour l'utilisation combinée de ces trois applications car elle permet de modeler les contours avec un seul produit :

 

- appliqué à sec sur les pommettes

- appliqué humide sur le haut des pommettes, en highlighter et même sur les paupières

 

Celles qui ne veulent pas salir une éponge peuvent la remplacer par un disque de coton. C'est ce que j'ai fait pour les besoins de ce billet, et ça marche très bien.

Si vous êtes déjà amatrices de blush cuit, vous aimerez Dancing Nymph, et si vous n'en avez jamais essayé, le petit prix de celui-ci devrait être un argument suffisant pour découvrir une autre manière de farder vos joues.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Humide à l'éponge je le trouve très beau! Je pense que je vais bientôt retourner en Belgique faire un petit tour :)
Répondre
M
<br /> <br /> En fait, les blushs cuits existent dans pas mal de marques (dont les petits boitiers ronds de chez Boutjois) mais ils souvent toujours utilisés à sec.<br /> <br /> <br /> <br />
S
Le rendu est super joli !
Répondre
M
<br /> <br /> Un poil trop nacré si on a la main lourde tout de même.<br /> <br /> <br /> <br />

Recherche

Liens