Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 18:38

Les couteaux et moi, c'est une longue histoire d'amour ... Les lames me fascinent autant qu'elles m'effraient.

Et pour vous faire une confidence, dans une autre vie, je me rêve tour à tour lanceur de couteaux dans un cirque, samouraï, ou encore garçon boucher ...

Bref ... j'aime manipuler les lames et c'est au cutter que j'ai découpé les bandes de ruban adhésif de la "manucure"  que je vous montrais hier ( Persévérer pour réussir : tape mani en progrès ! ).

Et depuis, j'ai effectué un autre essai, que je trouve plus soigné :

 

coupe1.JPG

 

La méthode est simple, rapide et vraiment à la portée de toutes, si tant est qu'on respecte quelques règles.

Tout d'abord, de quoi a-t-on besoin ?

 

coupe2.jpg

 

Il faut :

 

1 - un "champ opératoire", c'est-à-dire un espace de travail plat (une table), débarrassé de tout fouillis (on peut travailler au sol), pour des raisons de sécurité évidentes. 

2 - une surface souple sur laquelle on peut couper. J'utilise pour ma part un tapis de découpe qui est effectivement l'idéal.

Mais à défaut, vous pouvez travailler sur plusieurs épaisseurs (deux ou trois) de carton ondulé ou sur un magazine, recouverts d'une matière plastique sur laquelle le ruban adhésif peut être collé et décollé facilement. Je pense qu'un vulgaire sac plastique peut faire l'affaire, ou encore un bout de toile cirée, à condition qu'ils soient fixés  à la surface de coupe (pour ne pas bouger).

3 - un cutter. Celui qui offre le plus de précision est le modèle vendu dans les boutiques d'arts plastiques ou de loisirs créatifs, qui ressemble à un scalpel, mais un modèle ordinaire peut suffir si vous vous assurez que la lame soit en bon état.

4 - une règle plate

5 - du ruban adhésif

6 - une bande protection de type papier ciré (papier de cuisson, bande de protection d'enveloppe autocollante ...)

 

Le papier ciré est fondamental et sa fonction première va être de donner plus de rigidité au ruban adhésif et donc d'en faciliter la coupe.

En outre, il permet une meilleur visibilité des opérations.

Je vous en avais déjà parlé dans le cadre du tuto sur les guides à manucure ( Manucure crantée : l'astuce pour réaliser des guides ).

 

coupe3.JPG

 

On commence à poser la bande protectrice sur la surface de coupe et on la fixe avec un bout de quelques centimetres de ruban adhésif.

Puis, avec la règle, on détermine la largeur de la bande à découper.

 

coupe4-copie-1.jpg 

On maintient la règle fermement sur la surface et on coupe.

Ensuite, à l'aide de la lame du cutter, on vient décoller la bande, ce qui se fait facilement grâce à la présence de la bande protectrice. Sinon, c'est assez difficile à retirer sans causer de dégâts.

 

coupe5-copie-2.JPG

 

Lors de mon premier essai, je suis presque arrivée à la même largeur qu'un striping tape. Mais j'ai considère que je pouvais mieux faire.

Lors de mon second essai, je suis arrivée aux même dimensions et je sais qu'en m'appliquant un peu, j'arriverai à faire mieux ... du moins si je me décide enfin à porter mes lunettes ! 

 

coupe6-copie-1

à gauche : premier essai - à droite : deuxieme essai


Entre les deux essais que j'ai effectues, j'ai d'une part gagne en finesse et d'autre part, je me suis améliorée en régularité ... Comme quoi, il y a de l'espoir !

 

coupe7.jpg

 

Puis, comme pour toute manucure au scotch, on pose les bandes sur les ongles suivant le design désiré, on recouvre d'une bonne couche de vernis, et on retire les bandes avant séchage.

Néanmoins, cette technique m'a par ailleurs appris que plus les bandes étaient longues, plus elles étaient faciles à manipuler et à poser sur l'ongle. Mais il est préférable de les couper avant d'appliquer le vernis. Ça leur évitera de bouger, surtout si deux couches sont nécessaires en couverture.

 

coupe8.jpg 

Voilà ...

J'espère avoir été claire dans mes explications, (sinon, n'hésitez pas à me demander des précisions) et surtout que je vous ai donné l'envie de vous y mettre.

Pour ma part, je ne compte pas en rester là ... foi de KitKat !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
I agree to the fact that knives fascinate as much as they frighten. I was surprised to see the way blades are used for manicure. But there is a lot of effort that needs to be put in. The color combinations are really impressive. Thanks for sharing this.
Répondre
M
With some practice, you don't need much effort.
N
waou, j'admire beaucoup ta manicure! je suis nulle pour les tape mani....
Répondre
M
<br /> <br /> Merci ! Mais je te rassure, moi aussi je suis nulle a la base.<br /> <br /> <br /> <br />
M
C'est bon tout est clair pour moi :)
Répondre
M
<br /> <br /> Super, alors !<br /> <br /> <br /> <br />
S
C'est super sympa je trouve :)
Répondre
M
<br /> <br /> J'espere que tu auras l'occasion d'essayer. ;)<br /> <br /> <br /> <br />
J
Tu as de super bonnes idées<br /> <br /> Bises
Répondre
M
<br /> <br /> Merci ma Juju.<br /> <br /> <br /> <br />

Recherche

Liens