Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 20:14

De mémoire, je n'ai jamais vu une nouvelle collection de cosmétiques susciter autant de polémiques ...

Pour l'automne 2010, Mac Cosmetics a décidé de s'associer à Rodarte pour concevoir une collection de maquillage en édition limitée.

Le partenariat entre les deux marques était à peine réalisé et annoncé que la polémique a surgi, prenant une ampleur inimaginable !

Comment une simple ligne de make up pourrait-elle provoquer autant de remous ???

Nul besoin de rappeler ce qu'est Mac Cosmetics, ce célèbre fabricant de cosmétiques, distribué sur les 5 continents, réputé tant pour la qualité de ses produits (initialement conçus pour les professionnels, avant d'étendre sa gamme au grand public), que par l'audace de sa palette de couleurs.

le site de Mac Cosmetics : http://www.maccosmetics.com/

Mac Cosmetics est également réputé pour ses actions à connotation sociale :

- Mac interdit les tests sur les animaux tant au sein de ses propres usines qu'à l'égard de ses fournisseurs

- Mac a mis en place un programme de recyclage de ses contenants (pour le retour de 6 contenants en plastique ou en verre, chaque client reçoit gratuitement un rouge à lèvres, ou un gloss ou une ombre à paupières)

- Mac a mis en place le programme "Mac Kids helping Kids" en faveur des enfants atteints du virus du SIDA, consistant à éditer des cartes de voeux reproduisant des dessins d'enfants et dont la totalité des recettes (et non simplement des bénéfices) est reversée aux organisations participantes

- Mac Aids Fund est une initiative destinée à apporter un soutien aux organisations dédiées aux personnes atteintes du virus du SIDA

- Mac Pro est, quant à lui, un programme destiné aux professionnels et aux étudiants leur accordant des réductions sur leurs achats, leur offrant des séances de perfectionnements ...

Rodarte est une maison de couture créée en 2005 aux Etats-Unis par Kate et Laura Mulleavy, respectivement âgées de 26 et 25 ans.

st_rodarte-1-.jpg

Dès sa création, cette marque a connu un succès retentissant. Alors que leur première collection n'est composée que de 10 pièces, les deux soeurs font la une du Women's Wear Daily (une des bibles de la presse spécialisée) et attirent l'attention de la très célèbre Anna Wintour.

En 2006, soit une saison apès sa création, la marque est déjà présente à la Fashion Week de New York et intègre rapidement les corners des boutiques-tendance, dont Colette à Paris.

Rodarte enchaîne alors les nominations et les prix, destinés à récompenser sa créativité.

Les adeptes de la marque sont nombreuses et pas des moindres (Dita von Teese, Cate Blanchett, Kirsten Dunst, Chloë Sevigny, Reese Witherspoon, Natalie Portman, Keira Knightley, Michelle Obama), toutes séduites par la fluidité et la féminité des créations des deux soeurs.

Les rumeurs les plus récentes annonceraient même l'entrée de Rodarte au sein du groupe LVMH.

Depuis 2006, le maquillage des défilés Rodarte est assuré par Mac Cosmetics.

Pour leur dernière collection (automne-hiver 2010), les soeurs Mulleavy se sont inspirées de l'ambiance de la ville de Juarez, ville frontalière du Mexique, tristement connue pour ses annales criminelles.

rodarte-fall2010-1-.jpg

A l'origine, Juarez est une ville Mexicaine située à la frontière US, bordant l'Etat du Texas, d'une extrême pauvreté.

Depuis l'Accord de Libre Echange Nord Américain de 1994, de nombreuses multinationales y ont installé leurs usines afin de profiter de cette zone de franchise fiscale et d'une main d'oeuvre illettrée, docile et bon marché.

Compte-tenu de sa situation stratégique, la ville de Juarez est également un des carrefours de la drogue, aux mains des différents cartels.

La ville détient le record de criminalité au Mexique et est classée par une ONG locale comme la ville la plus dangereuse du monde.

Parmi ces nombreux crimes figure un nombre non négligeable de victimes de sexe féminin, dont le corps de certaines a été rendu non-identifiable du fait des sévices infligés, sans compter les ouvrières disparues sur le chemin de l'usine.

Aucun de ces cas n'a été élucidé, les autorités locales étant par ailleurs suspectées d'étouffer les affaires.

L'inspiration leur est venue de l'aspect triste et livide des ouvriers des usines de Juarez, afin de "célébrer" les fantômes des victimes de la guerre de la drogue.

Mac Cosmetics et Rodarte ont décidé de collaborer sous la forme d'une collection de cosmétiques, en édition limitée pour l'automne 2010.

la-collection-de-make-up-mac-x-rodarte-fait-scandale-65647-.jpg

La collection conçue par Rodarte consiste en une gamme complète de maquillage, et non en une collection-capsule.

Elle se compose notamment de 3 rouges à lèvres, de 2 gloss, de 2 ombres à paupières minérales, de 4 pigments, d'une poudre, d'un blush et de 2 vernis à ongles aux noms évocateurs (ville fantôme, sans sommeil, usine, pâle, marcheur endormi, ...).

la-collection-de-make-up-mac-x-rodarte-fait-scandale-65649-.jpg

 

la-collection-de-make-up-mac-x-rodarte-fait-scandale-65651-.jpg

 la-collection-de-make-up-mac-x-rodarte-fait-scandale-65653-.jpg

 

La collection était à peine annoncée qu'aussitôt la polémique surgissait.

La blogosphère, comme la presse, se sont insurgés que Mac Cosmetics puisse associer son nom à une démarche qualifiée de mauvais goût, macabre et scandaleuse.

Face aux critiques, les soeurs Mulleavy se sont excusées et ont déclaré : "l'injustice qui règne à Juareznous attriste beaucoup. Cette collaboration avec MAC était un hommage à la beauté des gens et des paysages".

Quant à Mac Cosmetics, outre des excuses, c'est une somme de 100.000 dollars qu'il s'est engagé à verser sur ses bénéfices à une association caritative soutenant les femmes de Juarez et a été contraint de rebaptiser sa collection.

Malheureusement, ces bonnes intentions n'ont pas été jugées suffisantes pour effacer le malaise créé par cette situation. 

La sortie de cette collection est prévue pour le 15 septembre 2010 .... Même rebaptisée, verra-t-elle finalement le jour ?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Here are 10 reasons I believe parchment products deserves a spot in your cramped pantry.
Répondre

Recherche

Liens