Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 17:21

Au mois de décembre dernier, à peine la nouvelle publiée par les intéressés, nous vous annoncions le départ de Carine Roitfeld du poste de Rédactrice en Chef du magazine Vogue Paris :

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-vogue-paris-la-capitaine-quitte-le-navire-63225997.html

La nouvelle avait été largement commentée dans les médias mais alors, les raisons réelles de cet "évènement" n'avaient pas été dévoilées. On se contentait de lire un peu partout que la belle souhaitait se consacrer à des projets plus personnels.

Puis, le bruit a couru qu'elle avait été remerciée, suite à l'incident Balanciaga (pour les curieuses : http://www.plurielles.fr/mode/mode-stars/polemique-carine-roitfeld-de-vogue-blacklistee-du-defile-balenciaga-5762363-402.html). Mais ce n'était pas tout ...

Ensuite, on apprenait son remplacement par la trop lisse Emmanuelle Alt.

Lorsque le numéro de décembre est sorti, les choses sont devenues plus claires : l'édition de fin d'année a fait scandale !

La scène du crime ? Un numéro spécial dont le Rédacteur en Chef invité est Tom Ford, qui se veut être un numéro «spécial fantasmes de Noël où les générations s'entrechoquent à l'extrême».

L'objet du délit ? La rubrique "cadeaux" intitulée «petites filles gâtées de cadeaux ultra luxueux» ,mettant en scène des petites filles habillées, coiffées et maquillées comme des femmes, le tout photographié par Tom Ford.

 

lolitas.jpg

 

Dès sa parution, cet article a déclenché de vives réactions outre-atlantique, certains commentateurs allant jusqu'à le qualifier de "pédophilie".

En France, c'est une pétition contre l'érotisation de l'image d'enfants dans toutes les formes de publicités, à l'initiative de laquelle se trouve le médecin Elisabeth Pino, qui circule sur internet :

 (http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N6214)

Cette pétitiion fait expressément référence à l'article litigieux et l'assimile à un publi-reportage. De ce fait, les signataires demandent qu'un véritable débat puisse s'ouvrir sur la relation entre enfants et publicité et leur érotisation.

Personnellement, je ne trouve pas que les photographies en question soient tendancieuses, pas plus que je ne trouve les poses des modèles lascives et/ou suggestives ... mais tout est une question de sensibilité ... ou plutôt d'opportunité ... Mais il est vrai que le débat n'est jamais vain.

Quant à discuter de la "complicité" qui existe entre les annonceurs et les organes de presse, ca me paraît inutile tant la question est évidente.

En tous cas, ce n'est pas sans bruit que Carine Roitfeld s'avance vers la sortie. Sa dernière production est le numéro 914 de février 2011, disponible en kiosques depuis le 21 janvier et consultable sur le site du magazine :

http://www.vogue.fr/fevrier-2011-00

Bonne lecture !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche

Liens