Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 09:19

Ma dernière commande chez Make Up Academy (MUA) remonte à octobre 2013 , soit une année, et depuis,  je me suis abstenue.

Pourtant, ce n'est pas par manque d'envie, pas mal de produits sont sortis et ont été inscrits sur ma liste dans l'attente d'un code promo intéressant ... qui n'est jamais venu.

 

 

MUA vient d'ajouter de nouveaux pinceaux à sa collection et je me demande si ma patience ne va pas être éprouvée par l'arrivée de ces sept pinceaux.

En effet, à l'exception d'un ou deux, je possède tous les pinceaux que MUA avait sortis en 2012 (ici) et ne leur trouve que des qualités.

 

 

Cette fois-ci, les pinceaux se font plus spécialisés, plus pointus et donc plus intéressants quand on possède déjà des outils de base.

Cinq pinceaux sont dédiés au maquillage du teint.

 

 

Tout d'abord, un fan brush ou pinceau éventail proposé en deux tailles, un petit (F7 à 2,47 euros) et un grand (F8 à 4,76 euros).

C'est le type de pinceaux que j'utilise pour balayer l'excédent de poudre sur mon visage ou les chutes de fard à paupières, mais il peut également servir au contouring.

 

 

Plus intéressants sont les trois pinceaux suivants :

 

- F9 flat top buffer brush (6,34 euros) : à touffe dense et plate, pour une bonne couvrance du fond de teint ou de la poudre

- F10 blush buki brush (6,34 euros) : c'est un kabuki monté sur un pinceau à long manche qui permet une application précise des poudres, et notamment du blush

- F11 highlighting brush (3,18 euros) : prévu pour l'highlighter, c'est une sorte de pinceau estompeur de grande taille que pour ma part j'utiliserais pour poudrer mon contour de l'œil.

 

 

Puis viennent deux pinceaux pour les yeux, dont le E8 small eyeshadow brush (2,48 euros) qui est un pinceau en forme de C, similaire au 203 shading eyeshadow de Hema qui a l'avantage d'être multifonctions.

 

 

Et enfin, le E9 socket blending brush (2,48 euros) adapté au crease et au creux de paupière.

Ceux que j'inscris sur ma liste ? Les pinceaux F9, F10 et F11.

De nouveaux pinceaux chez MUA
De nouveaux pinceaux chez MUA
De nouveaux pinceaux chez MUA
De nouveaux pinceaux chez MUA
De nouveaux pinceaux chez MUA
De nouveaux pinceaux chez MUA
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 17:26

L'automne étant une saison intermédiaire, j'ai toujours quelques produits estivaux qu'il me reste à vider avant de passer à ceux qui m'accompagneront au début de l'hiver.

J'ai enfin terminé ma lotion nourrissante aux germes de blé d'Himalaya Herbals qui m'a rendu de bons et loyaux services mais dont ni la texture (fluide) ni le parfum (léger) ne correspondaient à ce dont j'ai envie et/ou besoin à présent.

Il était donc temps que je passe à autre chose !

 

 

J'ai récemment acheté un des nouveaux beurres corporels de Kruidvat et, oubliant les nombreux pots d'hydratants que j'ai stockés et qui attendent de prendre du service, c'est au nouveau venu que j'ai accordé ma priorité.

 

 

L'attrait de la nouveauté, sûrement ...

 

 

Il se présente sous la forme d'un pot en plastique de 200 ml. Son prix est à la portée de toutes les bourses (2,49 euros).

 

 

Sa consistance est vraiment celle d'un beurre et non d'une crème : épaisse, dense et compacte.

 

 

Son odeur est avant tout celle du miel, douce, sucrée et rassurante.

Par contre, mon odorat (actuellement diminué par un début de rhume) ne perçoit pas la moindre senteur de cacao.

 

 

Malgré les apparences, sa texture riche fond sur la peau et s'étale facilement avant d'être rapidement absorbée, sans laisser de film gras.

On peut s'habiller dans les minutes qui suivent et profiter durant quelques heures du léger parfum qui reste présent sur la peau.

 

 

Contrairement à ce que prétend la marque, je ne pense que ce beurre soit adapté aux peaux sèches car son pouvoir hydratant, s'il est réel, reste tout de même léger pour un beurre.

Mais, il s'avère être parfait en cette saison pour la mienne.

Petite déception olfactive : il ne sent pas vraiment le cacao.

Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Mon beurre au miel et au beurre de cacao de Kruidvat
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 09:07

Ça fait un temps (au moins une année si ce n'est plus) que China Glaze n'avait pas retenu mon attention, non pas que ses collections précédentes aient été dénuées d'intérêt mais sûrement en raison de la capacité des petites marques (comme Essence, Golden Rose, Yes Love ...) à s'aligner rapidement sur les tendances.

 

 

Halloween est l'occasion pour les marques de se démarquer avec des collections flirtant souvent avec l'étrange.

 

 

Vue de loin, Apocalypse of Colour n'a rien de particulier : elle se compose de six vernis dont un top coat fluorescent.

Mais, dès qu'on s'approche, on découvre de biens jolis vernis.

 

 

 

Personnellement, je n'accroche pas trop sur le principe des vernis glow in the dark, dont l'intérêt se limite à une soirée ... et sachant qu'on les trouvent à présent dans d'autres marques, Goulish Glow n'est définitivement pas ce qui représente le mieux cette collection.

 

 

Getting to Gnaw You est un vernis noir à paillettes oranges.

 

 

Don't let the Dead Bite se compose d'une base nude constellée de paillettes mates rouges évoquant des gouttes de sang.

 

 

Rest in Pieces mélange des paillettes de tailles et formes différentes dans des teintes de saison : or, bronze et noir.

 

 

I Love You Guts est un de mes préférés : une base framboise écrasée avec des micro paillettes noires.

 

 

Sur le même principe mais en vert, But of Corpses.

 

 

Cette collection étant déjà sortie, vous n'aurez pas de mal à trouver des swatches, et notamment ici.

 

 

Où trouver cette collection ?

Avec China Glaze, la distribution est toujours un peu un souci car s'il peut être intéressant de passer commande outre-atlantique quand on achète la collection entière, pour un ou deux flacons, les frais de port peuvent s'avérer disproportionnés.

Personnellement, je me fournirais chez Enchantra (site provisoirement fermé) ou Pretty Polish.

Mais si vous avez d'autres adresses, je suis preneuse.

Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Apocalypse of Colour de China Glaze
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 17:00

La marque W7 s'étant fait comme spécialité de s'inspirer, voire carrément copier, des produits en vogue, je n'ai pas été surprise qu'elle nous propose cette année son calendrier de l'Avent.

 

 

Patienter jusqu'à Noël en recevant chaque jour sa petite gâterie est une perspective qui ne peut que me réjouir.

Mais, la plupart des marques qui exploitent le filon feignent d'oublier que ces petites choses sont censées avoir une valeur symbolique et le prix de leur calendrier se situe au niveau d'un véritable cadeau.

Primark a eu la bonne idée de sortir un produit abordable (ici) et W7 lui a emboîté le pas.

 

 

En fonction du vendeur, son prix varie :

 

- actuellement 16,99 livres (au lieu de 19,99 livres) chez Fragrance Direct

- 19,95 livres chez Xtras

- 32,95 euros chez Alice&Jo

- 35,95 euros chez BoozyShop

 

auquel il faut ajouter les frais de port qui risquent malheureusement d'être élevés compte-tenu du volume du colis ...

 

 

Il contiendra notamment, en 24 fenêtres :

 

- 10 vernis à ongles

- 3 rouges à lèvres

- 3 pots de paillettes

- 3 fards à paupières

- 1 gloss transparent

- 1 fond de teint (natural beige)

- 1 mascara

 

Soit largement de quoi se faire plaisir en attendant les fêtes ...

W7 sort son calendrier de l'Avent
W7 sort son calendrier de l'Avent
W7 sort son calendrier de l'Avent
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 14:26

Depuis un an, la petite marque W7 s'est lancée dans la copie des palettes Naked d'Urban Decay.

Après In the Buff, dupe de la Naked 2, et In the Nude, dupe de la Naked 3, vient enfin le tour de la Naked.

Elle devrait faire son apparition d'ici deux semaines et son prix sera aux alentours des 8-10 euros.

Bien-sûr, ce ne sont pas les dupes qui manquent et celui-ci ne viendra que s'ajouter aux autres.

Même si j'avais été déçue de la palette In the Night sortie le mois dernier, il est possible que j'ajoute celle-ci à ma collection car certains fards semblent très différents de l'original.

Mais, cette fois-ci, je prendrai le temps de considérer les fards du testeur avant de me précipiter.

In the Buff lightly toasted, la prochaine palette de W7
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 08:27

Ça faisait si longtemps que Lime Crime n'avait rien sorti de conséquent, qu'on finissait par se demander si la marque n'était pas en perte de vitesse.

Bien-sûr, il y avait eu la collection the Clueless Witch au mois de mars dernier,  mais ajouter trois teintes à sa gamme de Velvetines, je n'appelle pas ça de la création, juste un ajustement.

J'avais bien entendu dire que Doe Deere était très occupée à l'écriture d'un ouvrage sur ses talents de business woman (rien que ça !) et qu'en parallèle elle cherchait à se lancer dans le commerce de teintures capillaires ... mais toujours rien à l'horizon au rayon du maquillage.

Finalement, il y a du nouveau pour fin octobre avec la palette Venus !

 

 

Cette fois-ci, le concept est complètement différent des précédentes palettes qui ne figurent d'ailleurs plus sur le site de la marque.

 

 

De cinq fards contenus dans un plumier en métal, on passe à huit fards dans un boîtier en carton équipé d'un miroir (du type notamment de celles de Too Faced).

Le thème choisi est le grunge ... les amoureuses de licorne et de paillettes vont devoir se faire une raison, chez Lime Crime, on est définitivement passé à autre chose.

 

 

Et pour l'illustrer, Lime Crime a choisi la célèbre Naissance de Venus de Botticelli, un des joyaux de la Renaissance.

Associer cette merveille de l'esthétisme à la saleté du grunge est audacieux (pour rester polie).

 

 

Sinon, la palette en elle-même est juste magnifique ! Et c'est bien la première fois que je m'extasie devant une palette de chez Lime Crime.

C'est une superbe combinaison de fards bruns, rouges, orangés dans des finis mats à satinés ou légèrement irisés ... tout ce que j'aime.

 

 

première ligne (de gauche à droite) :

 

Venus, un rouge-brun

Shell, un rose un peu corail

Aura, un ivoire

Creation, un brique

 

seconde ligne (de gauche à droite) :

 

Icon, un brun foncé

Rebirth, un nectarine

Divine, un brun un peu cendré

Muse, un bordeaux

 

 

Si cette palette peut faire peur à certaines, elle est en fait beaucoup plus conventionnelle qu'il n'y paraît.

Les teintes peuvent se superposer ou se combiner pour une estompe facilitée.

Mais c'est naturellement à chacune de voir.

 

 

Sa sortie est prévue pour la fin octobre.

Quant à son prix, il sera de $42, ce qui est peu comparé au prix des précédentes palettes ($35 pour 5 fards) mais c'est tout de même une somme ...

Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Du nouveau chez Lime Crime : Venus la grunge palette
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 17:25

Le fini sand est peut-être passé de mode pour la plupart d'entre vous, pour moi qui ne l'ai découvert que l'an dernier, il est et reste d'actualité.

J'aimerais en avoir dans toutes les teintes possibles et ne pas me limiter à celles qui nous sont proposées sur le marché.

 

 

Je n'ai pas pris le temps de fouiner sur le net mais je ne doute pas qu'il soit possible de se concocter une petite mixture home made pour sabler ses propres vernis.

Mais s'il existe un top coat sablant déjà tout prêt et à petit prix, c'est encore mieux.

 

 

En septembre, Essence a comblé mes attentes puisqu'un top coat Sparkle Sand a été ajouté à la gamme nail art (1,89 euro le flacon de 8 ml).

 

 

Il s'applique en une couche sur n'importe quelle couleur posée en base et parfaitement sèche et est censé lui donner un fini sablé 3D légèrement scintillant.

 

 

Je n'avais pas prévu de l'essayer si tôt mais, ayant participé à une séance de grand ménage impromptue, mon vernis I Love my Blue Jeans de Essence avait parfaitement résisté aux détergents mais était devenu un peu terne.

J'ai donc cherché à lui donner une seconde vie avec ce top coat.

 

 

Pour l'instant, il n'existe que dans une teinte unique (24 I feel gritty).

C'est une base transparente (que j'imagine matifiante) constellée de micro particules argentées.

 

 

Son application est agréable : il s'applique effectivement en une couche et son séchage est rapide.

 

 

Quant au résultat, il me laisse un peu mitigée, même s'il me plaît beaucoup sur ce bleu.

 

 

Sachant que je l'ai posé sur un vernis suede, je ne suis pas sûre qu'il soit réellement matifiant.

 

 

Le rendu est granuleux, sans vraiment être sablé.

 

 

Les petites paillettes associées à ce bleu me font penser à un vernis denim ... plus qu'à un sand.

 

 

Je ne regrette absolument pas mon achat, même s'il n'est pas à la hauteur de mes attentes.

 

 

Il faudrait que je l'essaye sur une autre teinte pour voir ce qu'il a réellement dans le ventre ...

Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Le fini "sand" à la carte avec Essence
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 08:30

Comme vous le savez, un des gros hits de la saison va être la palette Vice 3 d'Urban Decay.

Il est vrai que c'est une magnifique palette, que la réputation de la marque n'est plus à faire en ce qui concerne la qualité et que, le fait que ce soit une édition limitée est un argument supplémentaire pour se jeter dessus.

 

 

Mais alors qu'elle est à peine sortie, ne voilà-t-il pas que Urban Decay sort une autre palette, la Vice Ltd, dont la distribution est plus sélective.

Réservée dans un premier temps par Sephora US à ses meilleures clientes, elle vient d'arriver chez Selfridges (lien) au Royaume Uni (qui livre à l'international moyennant des frais élevés) et je ne doute pas qu'elle débarque prochainement en France.

 

 

Comme la Vice 3, elle contient 20 fards (dont 18 exclusifs) et un pinceau à double embout :

 

Nameless (taupe moyen satiné)

Backdoor (brun foncé mat)

Deeper (brun-bronze métallique)

Disco (doré métallique à fines paillettes)

Heat (bronze métallique)

Crystal (bleu clair métallique)

Goddess (bleu foncé pailleté)

Vaporize (gris taupé métallique)

Floss (vert émeraude métallique à fines paillettes)

Perversion (noir mat)

Provocateur (rose glacé métallique)

Hoodoo (violet métallique à reflets roses)

Freakshow (violet satiné)

Junkshow (rose satiné)

Blitz (or métallique)

Chase (bronze métallique)

Last Sin (champagne irisé)

Roadstripe (blanc nacré aux reflets bleu-violet)

Anonymous (pêche-crème clair mat)

Laced (nude rosé mat)

 

De ces 20 fards, seuls Perversion et Provocateur ne sont pas des nouveautés.

 

 

A l'exception du nom des fards et de la couleur néon de son packaging, cette palette est-elle très différente de la Vice 3 ?

 

 

A bien y regarder, pas tant que ça en fait ... et d'ailleurs toutes deux seront au même prix (49 euros).

Avant de vous précipiter sur la Vice 3, prenez le temps de réfléchir.

Pour vous y aider, je vais essayer de trouver des swatches comparatifs et, pour patienter, vous pouvez d'ores et déjà consulter ceux de la Vice Ltd que vous trouverez sans mal sur internet.

Plus exclusive que la Vice 3, la Vice Ltd d'Urban Decay
Plus exclusive que la Vice 3, la Vice Ltd d'Urban Decay
Plus exclusive que la Vice 3, la Vice Ltd d'Urban Decay
Plus exclusive que la Vice 3, la Vice Ltd d'Urban Decay
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 18:03

Il suffit qu'un vernis évoque de près ou de loin le denim pour qu'immédiatement, je tombe sous le charme de sa teinte indigo.

 

 

C'est donc sans me soucier d'acheter un éventuel doublon que 196 I Love my Blue Jeans de Essence est venu agrandir ma collection.

 

 

Il fait partie des nouveaux Colour&Go que Essence a ajouté à son assortiment en septembre dernier.

 

 

C'est un bleu indigo plutôt sombre pour un vernis denim, assez différent en fait de Hip Queens Wear Blue Jeans de Catrice et ce, à deux égards.

 

 

D'une part, il est beaucoup plus foncé et d'autre part et surtout, son fini est suede.

 

 

Mais, à la lumière, il paraît plus clair qu'il ne l'est et est raccord avec mon jean.

 

 

J'ai longtemps cru que le mat et le suede étaient un seul et même fini et ce n'est que récemment que j'ai appris qu'il existait une différence, certes mineure.

 

 

Le suede est un mat constellé de micro paillettes, pas toujours perceptibles d'ailleurs, qui lui apportent lumière et profondeur.

 

 

Au niveau de l'application, l'un comme l'autre présentent la même caractéristique : ils sèchent super vite (voire trop vite) et leur tenue est moindre qu'une laque.

 

 

Dans le genre, celui-ci est plutôt pas mal même si je n'ai pu éviter quelques traces de pinceau.

 

 

Les micro paillettes sont assez difficiles à percevoir à l'œil nu mais, comme il attrape bien la lumière, j'imagine que c'est grâce à elles.

Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Sur mes ongles : I love my blue jeans de Essence
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 09:00

J'aime les vernis au fini métallique, et je les adore quand ils sont dans des teintes électriques.

 

 

Je suis donc ravie d'apprendre la sortie chez Models Own de la collection Disco Pants, en évocation aux filles qui se trémoussaient en pantalon de satin dans les clubs des années 80.

Elle se composera de cinq vernis :

 

 

Sound Factory : bleu saphir

Paradise Garage : vert émeraude

 

 

Studio 54 : rose fuchsia

 

 

Copacabana : doré aux reflets nacrés

Roxy : violet améthyste

 

 

Cette collection sera disponible sur le site de la marque (lien) à compter du 17 octobre au prix de 4,99 livres le flacon.

Vous pourrez d'ores et déjà vous régaler de les voir swatchés ici et .

La collection Disco Pants de Models Own
La collection Disco Pants de Models Own
La collection Disco Pants de Models Own
La collection Disco Pants de Models Own
La collection Disco Pants de Models Own
Repost 0
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

Recherche

Liens