Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 13:55

Très régulièrement, je traîne mes basques dans les magasins de bricolage, dans les merceries, dans les rayons de loisirs créatifs ou d'arts plastiques sans but précis, juste pour trouver des idées dont je ne sais pas toujours si elles me serviront un jour.

Il y a quelques années, en voyant des ciseaux décoratifs, je m'étais dit qu'ils pourraient me servir pour ajouter un peu de fantaisie à mes French manucures.

J'avais profité des soldes pour en acheter toute une série afin de confectionner des guides à manucure.

 

manicran1

 

Je pensais pouvoir enfin décorer mes ongles de crans, de festons d'arabesques ... et étais ravie de mon acquisition.

 

manicran2 

 

Cependant, mes premiers essais n'avaient pas été concluants : le ruban adhésif collait aux lames des ciseaux et je n'arrivais pas à effectuer des coupes propres et nettes.

 

manicran4

     

La plupart du temps, c'était un carnage ...

 

manicran3

 

Dépitée, j'avais rangé mes ciseaux dans ma boîte à malices. Pour autant, je n'avais pas abandonné l'idée. Je me disais qu'il devait y avoir un moyen de s'en sortir ... mais lequel ?!?

Puis, l'idée a mûri et la solution s'est imposée d'elle même : il suffit de couper le ruban adhésif en masquant sa face autocollante. C'est logique, mais il fallait y penser ...

 

manicran5

 

Pour ce faire, il faut utiliser un matériau sur lequel le ruban va adhérer, le temps de la coupe, et se décoller facilement juste après.

Le papier de cuisson (sur sa face lisse), la bande protectrice des enveloppes ... ou encore celle des protections féminines sont parfaites pour cet usage et j'imagine qu'il y a d'autres solutions.

 

manicran6

 

La coupe est ainsi beaucoup plus facile et le risque de ratage existe, mais reste faible.

 

manicran7

 

Ensuite, il suffit d'utiliser ces guides au gré de votre fantaisie et les possibilités sont multiples. Du coup, je pense investir dans de nouveaux ciseaux.

Pour un exemple de manucure crantée : House of stairs (tape mani expliquée pas à pas) .

Si ça vous intéresse, restez connectées ! 

 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 09:08

Quand je casse un ongle, je pleure comme une Marie Madeleine, ce qui fait beaucoup rire mon entourage qui trouve mes larmes excessives et ne comprend pas ma douleur.

 

cass1

  Roy Lichtenstein - Crying Girl (1964)

 

J'aime porter mes ongles longs et tiens à les garder naturels, mais s'ils poussent plutôt bien, il leur arrive de se casser, malgré toutes les précautions que je m'évertue à prendre dans mon quotidien.

Certains me diront que des ongles, ça repousse. C'est vrai, mais les miens poussent lentement et si j'en casse un, je dois tous les ratiboiser.

 

 

cass2 

Mais si mes larmes coulent à flot, ce n'est pas uniquement par dépit, c'est aussi par douleur car, comme la plupart des filles aux ongles longs, quand on les casse, c'est souvent en dessous de la partie libre de l'ongle, là où il est encore attaché à la chair ...

 

cass3 

 

Il est alors impossible de le couper. C'est douloureux, parfois ça saigne et surtout, on n'est pas à l'abri d'une éventuelle infection ... et ça, c'est moins drôle ...

L'objectif est de laisser pousser l'ongle cassé jusqu'à ce qu'il atteigne une longueur suffisante pour être coupé.

 

cass4 

 

Chez moi, ce sont des semaines de repousse pendant lesquelles il faut éviter que l'ongle ne s'accroche et s'arrache (notamment quand on se coiffe ou se lave les cheveux).

 

cass5 

Il existe dans le commerce toute une série de solutions (colle spéciale, patches ...) dont je n'ai jamais été satisfaite.

 

cass6 

Et un jour, sur internet, j'ai trouvé une astuce qui est non seulement simple et économique mais surtout efficace : le pansement fait maison.

 

cass7 

Aucun investissement n'est nécessaire puisqu'il suffit d'un mouchoir en papier, une paire de ciseaux, une pince et un vernis transparent.

 

cass8

 

On commence par dédoubler le mouchoir pour n'en garder qu'une seule épaisseur dont on coupe un petit morceau.

 

cass9

 

On applique une couche de vernis sur l'ongle cassé et on pose immédiatement le morceau de mouchoir sur la fissure. On presse pour le faire adhérer puis, on attend quelques secondes.

On recouvre ensuite le tout d'une seconde couche de vernis pour le fixer.

Quand elle est sèche, on adapte le pansement à la forme exacte de l'ongle puis on applique une troisième couche.

 

cass10

 

L'ongle est alors "réparé" et on peut procéder à sa manucure habituelle.

Ainsi, l'ongle est protégé et peut pousser tranquillement pendant quelques semaines, avant d'être coupé quand sa longueur le permet enfin.

 

Cependant, il ne s'agit que d'une réparation temporaire qui n'est possible que :

 

- si l'ongle n'est pas trop fendu et ne se détache pas trop de la surface

- si la fissure se situe en dessous de la partie libre de l'ongle

 

Sous ces deux réserves, je vous recommande cette technique dont j'ai testé l'efficacité.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 08:30

Les collections de cosmétiques, c'est comme les magazines : au delà des modes et des tendances, il y a des thèmes récurrents qui reviennent chaque année à la même époque.

Au printemps, après les pastels de l'hiver ( Essence Trend Edition : Crystalliced ) et les ambiances fruitées et sucrées des premiers beaux jours ( Essence Trend Edition : Fruity ), vient le temps des festivals, et tout folklore rock qui l'accompagne ( Essence Trend Edition : You Rock ! ).

 

rebels1

 

Aux mois d'avril et de mai, Essence nous prépare une édition limitée qui se veut sauvage et non-conformiste et qu'elle a baptisée Rebels.

 

 

rebels2

 

Bien qu'elle soit très différente dans sa composition, la tonalité de cette Trend Edition n'est pas sans rappeler la collection Revoltaire de Catrice ( Catrice Limited Edition : Revoltaire ) qui sortira au même moment.

 

1 - Mascara Spiderlash

 

Au premier coup d'oeil, on pourrait croire qu'il s'agit d'un mascara accouplé à un eye liner. Or, si c'est bien d'un mascara dont il est question, le second embout n'a rien d'un liner :

 

 

rebels3

 

01 Punk Royal - 2,79 euros

 

C'est un mascara qui s'utilise en deux temps : on commence par appliquer le mascara de manière classique avec sa brosse ronde (step 1), puis, à l'aide de l'étrange outil qui se trouve à l'autre extrémité du tube (et qui s'avère être une brosse), on sépare les cils un à un (step 2), pour leur donner un effet "pattes d'araignée".

 

2 - Gloss Soft Matte

 

Par définition, un gloss est censé être "glossy", donc brillant. Du moins, c'est ce que je pensais ...

 

rebels4

     

01 mauve like a rockstar et 02 rebel delight (1,79 euros)

 

 

Avec Essence, il va me falloir réviser mes certitudes et admettre qu'un gloss puisse être mat. A cela, pas de problème, tant que ce produit préserve mes lèvres et ne les dessèche pas. 

 

 

3 -  Lip&Cheek Pot

 

Dans la présentation de ses produits, Essence est souvent avare de précisions et c'est le cas pour ce Lip&Cheek Pot :

 

 

rebels5

 

01 Peach Punk (2,49 euros)

     

Que pourrais-je vous en dire, si ce n'est que c'est un pot de (très) petites dimensions qui doit pouvoir se glisser dans la poche ?

S'agit-il d'un produit deux-en-un ou d'un pot contenant deux produits différents ?

J'imagine que la texture est crémeuse et je sais que sa teinte unique est "pêche".

Pour le reste, j'attends de voir ...

 

4 - Latex Nail Polish

 

Quatre vernis à ongles composeront cette collection :

 

rebels6

 

de gauche à droite : 01 mauve like a rockstar, 02 rebel delight, 03 peach punk et 04 rebelizer

 

Si je devais ne me fier qu'à ce visuel, je vous conseillerais de ne pas vous attarder sur ces vernis dont les teintes sont à l'identique celles que Essence et Catrice nous servent ces derniers temps dans le cadre de leurs collections, d'autant que les formats de ces vernis me semblent être petits (à vue de nez, 7 ml pour 1,79 euros).

Sauf qu'ils ont une texture nouvelle (celle du latex que j'imagine opaque et facile à étirer) et que leur fini est semi mat.

Deux raisons qui pourraient me pousser à en essayer un ou deux.

 

5 - Le Rock Coat

 

Enfin, cette Trend Edition s'achève sur un top coat fumé :

 

rebels7

 

01 punk royal (1,79 euros)

La particularité de ce topper, outre de donner un effet "smoky" aux ongles, est de contenir des particules pailletées qui semblent être en ton sur ton.

 

Sans être la collection de la saison, cette Trend Edition contient cependant quelques petits produits que je vais me faire un plaisir de tester.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 18:40

Ce matin, vous avez pu découvrir les swatches des quatre premiers top coats de la collection limitée Million Styles de Catrice ( Million Styles de Catrice : les swatches (part. 1) ).

Après une pause bloguesque de quelques heures consacrée à d'autres activités, me voici de retour avec les swatches des quatre autres toppers.

 

million4

 

Ces quatre top coats sont très différents mais ont un dénominateur commun, la micro-paillette !

 

million3

 

De gauche à droite : C05 Return Of Space Cowboys, C06 Godfather Of Pearl, C07 ¿Holo Qué Tal?! et C08 Have An Ice Day.  

     

5 - C05 Return Of Space Cowboys

 

Dans son flacon, Return Of Space Cowboys semble être un vernis bleu avec des paillettes aux couleurs changeantes. Une fois appliqué, il s'avère être différent :

 

million14

 

 Il recouvre l'ongle d'un voile sombre, constellé de paillettes dont les reflets vont du vert au violet en passant par le bleu.

 

million15

 

Comme son acolyte C01 No Smoke Without Fire, il a pour effet de rendre plus acceptable un vernis flashy ... les micro-paillettes en plus !

 

6 - C06 Godfather Of Pearl

 

Godfather Of Pearl a une base transparente et contient une multitude de paillettes minuscules dont les reflets me semblent bleus et argentés :

 

million16

 

Une couche permet d'habiller la base de manière discrète ... 

 

million17

 

... mais deux ou trois couches permettent un très joli rendu, tout en contrastes.

 

7 - C07 ¿Holo Qué Tal?!

 

Me fiant à son nom, je pensais que ¿Holo Qué Tal?! était un vernis holographique ... 

 

 

million18

 

Or, sur mes ongles, je n'arrive pas à percevoir cet effet "holo" !

C'est à mes yeux un top coat transparent aux micro-paillettes rose-violet. Il est très beau ... mais pas holographique.

   

8 - C08 Have An Ice Day

 

Enfin, le topper Have An Ice Day :

 

million19

 

Ce top coat transparent est saturé de paillettes qui me semblent être multicolores : du bleu, du rouge, de l'argent, du vert !

 

 

million20

 

J'ai cherché à le comparer à deux autres top coats de chez Essence (03 Hello Holo au centre et 02 Circus Confetti à droite) dont les coloris me semblent identiques bien que les particules soient de tailles différentes.

Puis, en bougeant mon doigt, j'ai eu comme l'impression qu'il s'agit d'un vernis holographique ... ce qui m'a été confirmé à la lecture de revues d'autres blogs. Mais malheureusement, je n'ai pas été à même de capter correctement cet effet en photo ...

 

million21

     

Une vue globale de ces quatre top coats, dont les différences ne peuvent ressortir, en raison de mon absence de maîtrise photographique ...

Sur une base sombre, la différence est plus évidente :

 

million22

 

Merci à Pshiiit (link) pour cette suggestion ! 

 

million1

 

En conclusion, cette collection est une belle réussite ! Si certains de ces vernis vous intéressent, ne perdez pas de temps car chez moi, presque tout s'est vendu en quelques jours.

J'espère donc que cette revue vous guidera dans votre choix !

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 09:44

Les top coats ont le vent en poupe. Mieux qu'une simple cerise sur le gâteau, ils subliment voire transcendent n'importe quel vernis à ongles.

Catrice l'a parfaitement compris et leur a dédié une de ses éditions limitées.

Million of Styles, composée de huit toppers à effets spéciaux ( Catrice Limited Edition : Million Styles ) vient d'arriver chez Kruidvat en quantités suffisamment petites pour fabriquer leur rareté et provoquer l'achat impulsif ...

 

million4

 

Sans grande surprise, j'ai été la victime consciente et consentante de cette méthode marketing bien rodée et les ai tous achetés, de peur qu'ils soient épuisés en quelques heures (ce qui a été le cas dans certains Kruidvat).

 

million1

 

J'ai pris le temps de tous les essayer sur le vernis si particulier que je vous présentais hier, le 810 ACid/DC de Catrice ( Sur mes ongles : 810 ACid/DC de Catrice ), de manière à vous montrer de quoi ces petites merveilles sont capables.

 

million2

 

Tout d'abord, les quatre premiers de la série : C01 No Smoke Without Fire, C02 Million Dollar Baby, C03 Miss Money Penny et C04 Shake It! Flake It!Il Flake!.

Les quatre autres toppers feront l'objet d'une revue séparée, publiée dans la journée.

 

1 - C01 No Smoke Without Fire

 

No Smoke Without Fire est un topper fumé qui s'inspire du Rock Coat de Dior :

 

million5

 

Il recouvre n'importe quelle teinte (même les plus claires) d'un voile sombre.

 

million6

 

D'un coup d'un seul, l'acidité de la teinte de base s'éteint pour laisser place à une couleur beaucoup plus travaillée.

Cependant, je n'ai pas trouvé que le résultat était satisfaisant en une couche ...

 

million7

 

En deux couches, le rendu est plus uniforme, mais plus sombre également.

Pour celles qui ne pourraient le trouver, ou tout simplement qui ne souhaitent pas l'acheter, il est possible de fabriquer soi-même ce type de top coat.

C'est l'excellente Louboutin 59 qui en révèle la recette sur son blog (link). N'hésitez pas à aller y faire un tour !

 

2 - C02 Million Dollar Baby

 

Million Dollar Baby est un topper à paillettes argentées :

 

million8

 

Les paillettes qu'il contient sont de formes et de tailles différentes. Il rend festif n'importe quel vernis de base. On peut varier l'intensité des paillettes en fonction du nombre de couches appliquées.

Cependant, ce type de topper n'a rien d'exclusif car beaucoup de marques en proposent de similaires. A n'acheter donc que si vous n'en possédez pas de similaire.

 

3 - C03 Miss Money Penny

 

Miss Money Penny recouvre l'ongle de minuscules paillettes bronzes :

 

million9

 

C'est plus doux que des paillettes dorées. C'est simple et efficace.

 

million10

 

Il fonce très légèrement la couleur de base tout en lui apportant une touche de lumière. 

Je n'en ai appliqué qu'une couche et les paillettes sont visibles mais le rendu peut être plus ou moins intense en fonction du nombre de couches appliquées.

   

4 - C04 Shake It! Flake It!Il Flake!

 

Shake It! Flake It!Il Flake! est le topper de la collection qui devrait remporter le plus grand succès et être très vite épuisé :

 

million11

 

 

C'est un flaky qui contient des particules aux couleurs changeantes, allant du rouge-orangé au vert, et en passant par du doré. Une véritable merveille !

Si vous n'arrivez pas à le trouver, ne paniquez pas car il s'avère qu'il existe un topper similaire dans la collection permanente de Essence :

  

million12

 

08 Night in Vegas de Essence est à mes yeux identique. Peut-être existe-t-il des différences entre les deux, comme la densité de flakies, mais c'est loin d'être flagrant.

En outre, le topper de Essence est moins cher puisqu'il coûte 1,79 euros pour 8 ml (celui de Catrice coûte 2,99 euros pour 10 ml).

C'est donc une excellente alternative.

 

million13

 

Alors, de ces quatre top coats, sur lesquels allez-vous jeter votre dévolu ?

La revue des quatre autres toppers sera éditée dans la journée. Restez connectées !

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:50

J'ai beau avoir une passion pour les vernis nude, il m'arrive de fondre pour des couleurs qui claquent sur mes ongles, comme ce magnifique vert-jaune que Catrice a introduit récemment dans sa collection permanente.

 

acidc1

 

ACid/DC est une couleur qui se situe entre vert et le jaune, une sorte de chartreuse acide qui, à première vue, est assez improbable sur les ongles.

 

acidc2

 

Il contient de micro-paillettes vertes/argentées qui sont imperceptibles sur l'ongle mais qui lui apportent lumière et relief.

Comme Be Pool de la collection Nymphelia (Sur mes ongles : Be Pool de Catrice (coll. Nymphelia) ), il semble contenir des pigments qui tâchent les ongles. C'est pourquoi, comme l'indique la mention imprimée sur le flacon, il est recommandé de mettre une base avant de l'appliquer :

 

acidc3

 

Sa texture est très crémeuse et un peu trop épaisse.

Sachant qu'il est suffisamment opaque, on peut tenter de l'appliquer en couche unique.

Pour ma part, je n'ai pas réussi à le maîtriser et ai du poser deux couches. En y regardant de plus près, on voit la démarquation entre les deux couches à la base de l'ongle :

 

acidc4

 

J'ai cherché à comparer ce vernis à ceux, similaires, que je possède déjà :

 

acidc6.JPG   

De gauche à droite : 810 ACid/DC de Catrice, 39 Lime Up! de Essence et 390 Easy Peasy, Lemon Squeezy de Catrice.

Si Easy Peasy, Lemon Squeezy est très différent (c'est un tilleul, beaucoup plus clair, presque pastel), Lime Up ! est très proche de ACid/DC. Ce qui les différencie est la présence de micro-paillettes chez ce dernier, sa texture crémeuse et son pinceau large.

Porté seul, je pense réserver ACid/DC pour l'été, quand mes mains seront moins blanches. Par contre, recouvert d'un topper à effets spéciaux, il est sublime !

Je l'ai associé à chacun des top coats de la collection Million of Styles de Catrice et le résultat m'a beaucoup plu.

Je vous montre ça demain sur mon blog. Restez connectées !

 

Si tu as aimé ce billet, tu aimeras :

Sur mes ongles : Shiny Ivy de Peggy Sage

Sur mes ongles : un "vrai" vert avec Hema

Sur mes ongles : 240 Sold out for ever de Catrice

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 08:59

Depuis quelques saisons, Cosnova (Essence et Catrice) semble vouloir améliorer sa gamme de produits pour le teint et multiplie les tentatives, que je ne trouve pas toujours heureuses.

Sauf qu'à force d'essayer, elle finit par sortir des produits qui tiennent la route ... mais encore faut-il arriver à les apprivoiser.

 

souffle1

 

Dans le cadre de ses Trend Editions, Essence nous a proposé plusieurs fois des blushes en crème, comme le blush soufflé de la collection Ballerina Backstage (Essence Trend Edition : Ballerina Backstage ), le blush en stick de la collection Papagena (Le blush stick de la collection Papagena : la déception ! ) ou encore le blush mousse de la collection Hidden World (Catrice limited edition : Hidden world ), mais à mes yeux, à chaque fois, c'était loin d'être une réussite.

Depuis quelques semaines, vous avez peut-être remarqué que des blushes soufflés avaient été introduits dans la collection permanente de la marque.

 

souffle2

 

Il en existe trois teintes, aux noms gourmands de fruits (de gauche à droite : 10 Fresh Apricot, 20 Frozen Strawberry et 30 Cold Wildberry).

Je ne sais pas (encore) ce que vous en pensez mais pour ma part, il m'a fallu tremper mes doigts à plusieurs reprises dans les testeurs de mon Kruidvat avant que je ne prenne la décision d'en acheter un.

Si j'étais hésitante, ce n'était pas en raison de son prix (2,79 euros), mais parce qu'en l'estompant, je trouvais qu'il manquait cruellement de pigmentation.

Lors de mes premiers essais, seul un soupçon de couleur apparaissait sur mon avant-bras, alors que prélevé au doigt, la matière semblait bien pigmentée.

 

souffle10

 

Mon réflexe a alors été de conclure un peu rapidement que ce blush était de la daube, sur laquelle il était inutile de s'arrêter.

Puis, je me suis ravisée et me suis dit que peut-être, je ne savais pas l'utiliser correctement. J'ai donc décidé d'investir dans un de ces pots, le 10 Fresh Apricot.

 

souffle3

 

Ces blushes sont présentés dans un petit pot rond en plastique transparent et dont le couvercle rappelle la teinte qu'il contient.

 

souffle5

 

La texture de ce blush est assez surprenante. C'est plus dense qu'une crème pour le teint mais beaucoup fluide qu'un blush crème classique ou qu'une mousse. En fait, c'est un peu comme une crème fouettée, onctueuse et aérienne.

 

souffle4

 

Le blush a une légère odeur de cosmétique et est très irisé.

 

souffle6

 

Les mentions portées au dos du pot ne donnent aucune indication quant à la bonne façon d'utiliser ce produit. C'est donc à tâtons que je l'ai essayé.

 

souffle7

 

Très peu de produit suffit pour chaque pommette. Le prélever au doigt est ce qu'il y a de plus pratique mais ce n'est pas terrible au niveau de l'hygiène, surtout s'agissant d'un produit aussi fluide.

 

souffle8 

La fluidité de ce produit le rend très facile à travailler, sauf qu'il faut le poser et l'estomper en le tapotant et non en l'étirant comme un blush classique, au risque de retirer la matière et ça, il m'a fallu plusieurs essais avant de le comprendre.

 

souffle9

 

L'avantage de ce produit est également d'être à base d'eau. Une fois sec, il ne bouge plus.

Pour plus d'intensité, il faut le travailler par couches successives :

 

souffle11

 

On peut ainsi "construire" ses contours et obtenir l'intensité désirée.

Par contre, il faut le travailler par couches fines, sans le laisser sécher avant qu'il ne soit correctement estompé, sinon c'est la catastrophe !

 

souffle12

 

Finalement, une fois apprivoisé, ce blush s'avère être un bon produit. Mon seul regret est qu'il soit trop irisé ...

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 22:00

Cute n'est définitivement pas un adjectif qui pourrait qualifier mon univers, même si je peux aimer ce qui est "mignon". Aussi, c'est un véritable défi qu'il m'a fallu relever aujourd'hui, à l'initiative de My Beauty Québec (link).

Certaines me diront que l'âge ne fait rien à l'affaire. Néanmoins, je pense sincèrement avoir passé l'âge de m'entourer d'accessoires et objets de petites filles, et même d'adolescentes.

 

oldbarbie-copie-1.jpg

 

A mon "époque", autant que je me souvienne, le rose était réservé aux toutes petites filles. Et pour moi, le rose est à présent, avant tout la couleur de la chair et de l'amour.

Bien-sûr, il m'arrive encore de régresser et de me réfugier dans la douceur des sucreries, que je préfère roses :

 

DSC07101.JPG

 

De même, que j'aime faire ma fille et utiliser des cosmétiques roses, mais je donne alors plus dans l'acidulé que dans le pastel :

 

DSC07062.JPG

 

Par contre, sur les ongles, j'aime beaucoup porter du rose :

 

DSC07079.JPG

 

Et en particulier ceux dont la douceur me laissent l'impression (ou plutôt l'illusion) d'avoir encore des mains de jeune fille ...

 

DSC07096-copie-1.JPG 

Peut-être est-ce pour la même raison que je collectionne les jupons de tulle ...

 

DSC07090.JPG

 

et que j'aime les ballerines et les souliers qui me rappellent mes tendres années ...

 

DSC07084.JPG

 

Mais au delà de ces petits détails, je n'ai pas envie d'être "cute", car nême si je manque de maturité à certains égards, le modèle de la "femme-enfant" ne fait pas partie de mon registre, et je m'en félicite ! 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans humeur
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 20:58

Les jours de petites mines, j'aime booster l'effet de mon fond de teint en appliquant au préalable une base de teint.

Quand j'ai appris que Essence venait d'introduire dans sa collection permanente deux bases de teint à petits prix (une base illuminatrice et une base perfectrice), j'ai tenu à voir ça de plus près et à les swatcher avant de me décider.

 

mybase-1.jpg

 

Ces bases sont présentées dans un tube de 20 ml équipé d'une pompe, pour pouvoir doser le produit, et coûtent 3,79 euros.

A quoi ressemblent-elles ?

 

mybase2.JPG

 

La base illuminatrice (à gauche) est une base blanche contenant de micro-particules irisées, tandis que la base perfectrice (à droite), est de couleur abricot.

 

mybase3.JPG

 

En l'étalant, le base illuminatrice m'a semblé similaire à celle que Catrice avait sortie dans le cadre de son édition limitée Hidden World (La base illuminatrice de Catrice (coll Hidden World)). Elle doit donc être utilisée avec parcimonie (et par endroits seulement) car elle a un effet "glowy" que je n'apprécie que par petites touches.

La base perfectrice m'a fait pensé à  l'embellisseur abricot de Agnès B. Une foois étalée, elle est invisible sur ma peau et donne bonne mine, que ce soit utilisée seule ou sous le fond de teint. Par contre, il ne m'a pas semblé qu'elle camouflait la moindre imperfection.

En conclusion, c'est vers la base perfectrice que je me tournerai, possédant déjà la base illuminatrice de Catrice. Elle m'aidera à rafraîchir mon teint brouillé même si je sais que je ne peux en espérer des miracles.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 14:00

J'ai longtemps pensé que les manucures-fantaisie n'étaient pas pour les femmes pressées et qu'il fallait du temps pour les réaliser.

La petite expérience que j'en ai m'a amenée à changer d'avis puisque c'est en général quand je n'ai pas le temps de m'occuper de mes ongles que je recycle une manucure existante en y ajoutant une couche de crackle, en ravivant le bord de mes ongles avec une french bicolore ... ou encore en m'essayant à la "tape manicure".

Et c'est justement ce que j'ai fait ce week end :

 

goldenrose1

 

En base, je portais depuis un moment Welcome to Roosywwod de Catrice (Sur mes ongles : 780 Welcome to Roosywood de Catrice ), un vieux rose tirant un peu sur le bois de rose.

Il commençait à vieillir un peu, à s'écailler sur les bords, à devenir terne. Pour le raviver, je l'ai recouvert d'une fine couche supplémentaire qui a séché rapidement.

 

goldenrose2

 

Pour mettre en valeur le brun que contient ce rose, j'ai choisi de l'assortir à Browno Mars de Catrice :

 

goldenrose3

 

Dans le flacon, il semble brun, alors qu'une fois posé, il s'avère tirer plutôt sur le bronze.

Pour pouvoir former des courbes, j'ai utilisé des oeillets, et me suis armée d'une pince à épiler pour plus de facilité et de précision.

 

goldenrose4

 

J'ai procédé ongle par ongle. J'ai commencé par disposer les oeillets en biais :

 

goldenrose5  

Puis, j'ai recouvert toute la surface de  l'ongle du Browno Mars :

 

goldenrose6 

Avant même que ça ne sèche, j'ai retiré les oeillets  en m'aidant de la pince à épiler.

Lors de ce premier essai, j'ai réalisé que la surface de mes ongles n'étant pas plane mais bombée, l'oeillet avait du mal à en épouser parfaitement la forme.

J'ai donc "ouvert" les oeillets suivants pour plus de flexibilité :

 

goldenrose7

 

Du coup, la forme des oeillets était plus adaptée :

 

goldenrose8

 

Et voilà le résultat final :

 

goldenrose9

 

Cette manucure a pu être réalisée en moins d'une demi-heure. En procédant ongle par ongle, il n'y a presque pas de temps de séchage, puisqu'il se fait au fur et à mesure.

J'aurais pu varier un peu plus le motif, mais je souhaitais conserver une certaine harmonie à cette manucure, qui m'a d'ailleurs donné plein d'autres idées qu'il me faudra essayer.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article

Recherche

Liens