Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 19:41

En cette année 2010, deux figures emblématiques de la culture populaire fêtent leur cinquantième anniversaire : le britannique Dr Martens, dont nous avions parlé dans un précédent billet (http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-happy-birthday-dr-martens-47912058.html) et le japonais Sanrio, société commercialisant des personnages kawaii, dont la célébrissime Hello Kitty.

 

590 hellokittyjunkie sanrio 50th anniversary dr martens col

 

C'est donc tout naturellement que les deux marques ont décidé de s'associer le temps d'une édition limitée, composée de 5 modèles.

 

hello-kitty-dr-martens-chaussures[1]

 

La mythique 1460 (bottines à 8 trous) et la Mary Jane (babies) s'habillent de couleurs inspirées par l'univers créé par Sanrio et sont parés d'un joli noeud en 3D, emblématique de Hello Kitty. Le cinquième modèle est revêtu d'un patchwork représentant les principaux personnages imaginés par Sanio : Hello Kitty, Chococat, Keroppi, Little Twin Stars, My Melody et Patt & Jimmy.

Cette mini collection est disponible sur le site de Dr Martens (www.drmartens.com) et de Sanrio (www.sanrio.com), ainsi que dans les boutiques Dr Martens de Paris, Lyon et Rennes, dans une gamme de prix allant de 135 à 199 euros.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans chaussures
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 01:49

Le monde entier connait Gabourey Sidibé, cette actrice afro-américaine révélée par le film Precious, sorti en 2009.

A l'occasion de la célébration de son 25ème anniversaire, l'édition US du mensuel ELLE a mis à l'honneur 25 jeunes femmes supposées avoir changé le monde (rien que ça !!!) et a décliné son numéro d'octobre 2010 suivant 4 couvertures, mettant ainsi à l'honneur 4 égéries : Lauren Conrad, Megan Fox, Amanda Seyfried et Gabourey Sidibé.

 

montage-trois-autres-couvertures reference

 

Alors que ces 3 couvertures mettent en valeur les modèles, celle réservée à Gabourey a suscité la polémique.

 

montage-5_articlephoto.jpg

 

Non seulement Gabourey est la seule dont on ne dévoile pas le corps (aurait-on un problème à représenter une femme obèse ?), mais en plus on a cru bon devoir la blanchir !

Les médias semblent avoir un réel problème avec les femmes de couleur.

On se souvient que la première qui ait eu l'honneur de figurer en couverture d'un magazine était Naomi Campbell en 1993. On se rappelle également que l'Oréal avait considérablement éclairci la carnation de Beyoncé Knowles, choisie comme égérie d'un produit capillaire.

 

h-20-1241443-1218372111.jpg

 

Les années passent mais rien ne semble changer ! Discriminations et préjugés sont et restent malheureusement bien ancrés.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans humeur
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 11:27

C'est le 28 septembre prochain, en avant-première de la Fashion Week de Paris, qu'ouvrira l'Atelier Repetto.

Nul besoin de présenter la maison Repetto, cette marque de chaussures de danse créée en 1947 par Rose Repetto, la mère du danseur Roland Petit (histoire de la ballerine dans un billet à venir).

 

img-011.jpg

 

Avant l'ouverture en 1959 de la célèbre boutique située à Paris au 22, rue de la Paix, c'est dans un atelier situé dans le quartier de l'Opéra que Rose Repetto officiait et fabriquait à la demande les fameux chaussons selon la technique du "cousu retourné".

Il semble donc que c'est en référence à ses origines que la marque crée cet atelier de personnalisation.

Les client(e)s pourront commander la paire de leurs rêves en choisissant le modèle de chaussures (les BB, les Bolchoï, les Flora, les Zizi, et un grand nombre d'autres modèles mythiques), la qualité et la couleur de la matière (plus de 250 coloris), mais également la couleur des bordures et des lacettes.

Compte tenu du nombre de combinaisons possibles, chaque modèle sera unique, et le talon sera incrusté d'un "R"  doré.

 

Plateau-Ballerines.jpg

 

Ce service de personnalisation sera proposé en exclusivité à la boutique de la rue de la Paix. Le délai de réalisation devrait être de trois semaines, pour un prix avoisinant tout de même 300 euros (alors que les chaussures en magasin coûtent de 150 à 200 euros).

C'est un peu cher, mais l'exclusivité, comme le reste, n'a-t-elle pas un prix ?

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans chaussures
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 11:57

C'est avec Lanvin, l'une des plus anciennes maisons de couture, que le géant du prêt-à-porter Suédois, H&M, marquera l'évènement de l'automne 2010.

Pour l'instant, on ne sait pas grand chose de cette collaboration, si ce n'est qu'il y aura une collection capsule pour femmes (conçue par Alber Elbaz) et une collection capsule pour hommes (conçue par Lucas Ossendrijver) vendues à partir du 23 novembre dans 200 magasins H&M répartis dans le monde (sur les 2000 points de vente dont dispose le groupe).

 

images-1-.jpg

 

Les intentions d'Alber Elbaz donnent à rêver :

"H&M nous a proposé une collaboration, souhaitant que nous puissions transmettre le rêve que nous avions fait naître chez Lanvin à un plus large public, sans perdre en qualité."

Il faudra attendre le 2 novembre pour connaître les détails de cette collection. Ce qui est probable est qu'il y aura des rubans, des noeuds, des perles et que la coupe des vêtements sera soignée ... tout ce qui fait la touche d'Elbaz.

Par contre, il est à craindre qu'on assiste, une fois de plus, à un spectacle lamentable en magasins où des clientes en furie se battent comme des chiffonnières pour une pièce de tissu, allant jusqu'à agresser les vendeurs ... et que les stocks si rapidement épuisés en magasins se retrouvent le jour même vendus à prix d'or sur ebay ...

Pour ma part, j'attends le 2 novembre pour avoir un aperçu de la collection et surtout des prix car la qualité Lanvin, ça se paye ... Je refuse de faire la queue des heures durant pour accéder au magasin et si c'est l'hystérie, je n'y mettrai pas les pieds.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans mode
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 17:01

Depuis quelques semaines, la blogosphère est devenue folle ! Folle de trois vernis à ongles qui ne sont même pas encore sortis ...

Il s'agit de la nouvelle série limitée de trois vernis à ongles, les Khakis de Chanel :

 

khakis-de-chanel.jpg

 

Ces objets de désir sortiront le 7 septembre prochain, lors de la Vogue Fashion Night de Paris, et ne seront en vente que dans les boutiques Chanel de la rue Cambon et de l'avenue Montaigne, chacun pour le prix de 25 euros.

Bien que le visuel soit plutôt attrayant, ces vernis sont loin de susciter chez moi un quelconque engouement.

Déjà, parce que je ne trouve pas que les couleurssoient jolies, ni même audacieuses. Il s'agit d'un vague marron (Khaki brun), d'un kaki (Khaki vert), et d'un vieux rose ou rose buvard (Khaki rose), tous mats.

 

les-khakis---Chanel.jpg

 

Le brun et le rose n'ont rien de très nouveau. Plusieurs marques proposent des teintes similaires depuis quelques saisons déjà.

Quant au kaki, je reste perplexe. En soi, le kaki n'est pas une jolie couleur, du moins pour le teint. Sauf à être particulièrement lumineux.

Il y a des vernis kakis que je pourrais porter. Comme celui-là, fortement teinté de jaune et irisé :

 

imagesCABEXY1S.jpg

Gemey-Maybelline Express Finish Kaki

 

Ou encore celui-là, très foncé :

 

opi-here-today-aragon-tomorrow-espana-spain-fall-2009-1-.jpg

 OPI Here Today ... Aragon Tomorrow

Mais celui de Chanel .... non merci ! Rien de mieux pour me faire des mains cadavériques quand mon bronzage se sera estompé.

Ensuite, je ne saisis pas trop le "concept"de cette collection. Ces trois couleurs s'appellent "khaki". D'accord pour le vert et le brun ... mais pour le rose ?

Certaines sur la blogosphère prétendent que ce serait en référence à l'esprit militaire, au camouflage ... ah bon ?!? Non seulement le visuel de la marque n'y fait pas référence mais en plus, c'est loin d'être le thème des collections haute couture et prêt-à-porter de Chanel.

Et puis je ne saisis pas la subtilité de l'orthographe du nom de ces vernis. En Français, on parle de "kaki" ("khaki" en Anglais). Je n'ai pas de problème avec la langue de Shakespeare mais quitte à se la louer anglophone, pourquoi y accoler "brun", "rose" et "vert" en Français ? C'est un peu comme "french manucure" alors qu'on devrait dire "french manicure" ...

Enfin, le phénomène du "it-vernis" n'en finit pas de m'agacer. J'en avais déjà parlé (Les it-vernis, un véritable marché de dupes ). Mais là, c'est pire : il s'agit de vernis qui ne sont pas encore en vente et que peu de personnes pourront acheter puisque leur distribution sera hyper limitée.

Et puis, tant le prix élevé que la qualité toute relative des vernis Chanel devraient en freiner plus d'une. Il semblerait que non !

Les "beauty-addicts" sont vraiment des dindes. On leur proposerait n'importe quoi qu'elles plongeraient à pieds joints et même en redemanderaient. Je les entends d'ici bourdonner :

"ce vernis est trop exclusif, il me le faut !"

"je vais perdre mon titre de dinde"beauty addict" si je ne le porte pas "

Je vais arrêter de râler sinon je sens que je vais déraper. But who cares ?

Mais là, c'est clair : ou j'ai des goûts de chiottes et ne suis pas à même de saisir la tendance ou tout simplement j'ai passé l'âge d'être versatile au point de craquer soudainement pour un truc que j'aurais trouvé vilain si on me l'avait présenté hors contexte.

De toutes façons, comme je l'ai déjà dit,je ne serai jamais une bloggueuse influente !!!

Mais au moins mes ongles à moi revêtiront de plus jolies couleurs cet automne. Mon dévolu s'est d'ores et déjà jeté sur la collection Vintage Vixen de China Glaze (billet à venir).

 

 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 16:27

En début de saison, nous avons toutes tendance à acheter tout un éventail de nouveaux produits, afin de passer l'été en beauté.

En fin de saison, ils ne sont plus adaptés ni à nos besoins, ni à notre carnation et nous sommes enclines à nous en débarrasser en les jetant.

Pfffffffff ... Quel gâchis !

Il est parfaitement possible de les conserver ou de les recycler, tant par soucis d'économie que par sentiment écologique.

 

recycler.jpg

 

1 - conservation des produits

Nous avons toutes remarqué qu'au dos des produits cosmétiques figurait un petit symbole représentant un pot ouvert avec l'indication d'un chiffre et d'un "M" et nous aurons toutes compris que ce pictogramme indique la durée de conservation des produits à compter de l'ouverture.

Ces mentions ne sont qu'indicatives ! Si certaines veulent s'y conformer religieusement, qu'elles le fassent ! Mais avec un peu de jugeote, on peut parfaitement les conserver au delà de la date conseillée.

Les produits "poudres" se conservent très bien pendant des années.

Les produits contenant de l'alcool se conservent assez bien d'une année sur l'autre, l'alcool étant par définition un conservateur.

Les produits "crémeux" sont plus sujets à détérioration. Le tout est d'observer le produit (consistance, couleur et odeur). Tant qu'il reste stable, tout va bien, sinon on s'en débarrasse.

Dans tous les cas, les produits se conservent mieux à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. La salle de bains n'est donc pas le meilleur endroit pour leur assurer une bonne conservation. Et naturellement, on ne conserve bien qu'un produit hermétiquement fermé.

2 - recyclage des produits

Quant à recycler ses produits dans les semaines qui suivent le retour de vacances, ça permet de faire durer un peu plus l'ambiance ensoleillée des vacances.

- je continue à utiliser mon huile solaire capillaire pour hydrater les pointes de mes cheveux ou mieux, je l'utilise en bain d'huile avant de procéder à mon shampoing.

- ma crème après-soleil (visage et corps) est recyclée en crème hydratante et nourrissante, d'autant que la plupart prolonge le bronzage

- les gels "soleil", illuminateurs et fonds de teint d'une carnation plus foncée me servent à confectionner ma base teintée en en mélangeant une noisette à ma crème de jour

- je continue à utiliser mes blushs et poudres soleil en ayant la main légère, tandis que je recycle ma poudre compacte pour le contour de mon visage

- mon eau d'été, si elle est sans alcool, me sert à parfumer mes cheveux (l'alcool a un pouvoir asséchant), sinon, j'en pulvérise mon oreiller avant de me coucher ou j'en parfume ma lingerie

- mon vaporisateur d'eau qui me servait à me rafraîchir sur la plage est recyclé dans ses utilisations habituelles (coup de fouet sur le visage le matin, débouchage de mes cheveux, fixateur de maquillage)

- reste l'épineuse question des protections solaires ...

Je ne peux conseiller à personne de les conserver, même si je le fais. Jusqu'à présent, je n'ai jamais eu de problème ni ai pris de coups de soleil. Mais il faut dire que ma peau aime le soleil, que je m'expose peu ...

Cependant, je peux comprendre que d'autres ne prennent pas ce risque.

Néanmoins, je vous conseille la lecture de ce lien sur la conservation des crèmes solaires selon un test effectué par UFC-Que Choisir :

http://www.test-achats.be/symptomes-et-maladies/conservation-des-cremes-solaires-s594483.htm

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 09:36

Au cours de nos vacances, nos cheveux ont été mis à rude épreuve. Le soleil, le vent (chargé d'iode en bord de mer), le sable, l'eau de mer ou le chlore de la piscine les ont fragilisés.

Les chapeaux serrés, les masques de plongée les ont traumatisés.

Les shampoings quotidiens auxquels ils ont été soumis au retour de la plage et/ou de la piscine ne les ont pas arrangés.

Les dégâts sont encore pires pour les cheveux colorés qui, en dépit de la qualité des produits colorants, sont sensibilisés et n'en sont que plus agressés.

Ils sont aujourd'hui secs, ternes et cassants. 

 

7d89ff237ossier[1]

 

Toutes ces agressions extérieures ont considérablement endommagé la fibre capillaire, qu'il convient de reconstituer de toute urgence au retour des vacances.

1 - ne pas zapper la case "coiffeur"

Les cheveux, surtout après ce qu'on leur a fait subir pendant les vacances sont endommagés ... surtout sur les pointes.

Il est donc nécessaire de passer chez le coiffeur pour les couper, afin de repartir sur de bonnes bases. Les soins qu'on appliquera par la suite sur nos cheveux n'en seront que plus effectifs.

Je dis ca ... mais personnellement, je ne coupe pas mes cheveux (même pas les pointes fourchues).

Par contre, il faut attendre un bon mois avant de les recolorer car on ne teint pas un cheveu fragilisé.

2 - changer sa routine habituelle

- les laver à l'aide d'un shampoing pour cheveux secs (même s'ils ne le sont pas), afin de profiter de leurs qualités hautement nutritives. Quand les cheveux auront recouvré leur nature habituelle, il sera possible d'utiliser à nouveau un shampoing adapté

- utiliser un baume démêlant et hydratant, de manière à en faciliter le coiffage sans trop les altérer. En effet, les écailles des cheveux abîmés étant ouvertes, les cheveux s'emmêlent plus facilement 

- éviter pour un temps d'utiliser un séchoir électrique et les laisser sécher à l'air libre, ou sur la position "air froid", afin de ne pas augmenter les dégâts

 

cheveux1-1-.jpg

 

3 - re-hydrater ses cheveux en appliquant un masque

Au moins deux fois par semaine, appliquer sur les cheveux bien essorés (sinon le produit glissera sur le cheveu sans le pénétrer) un masque réparateur puis les enrouler dans une serviette humide préalablement chauffée au four à micro-ondes. Laisser pauser ce masque au moins 20 minutes et idéalement toute la nuit.

petite recette- maison pour nourrir des cheveux secs : battre deux jaunes d'oeuf et y ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive, en enduire ses cheveux, les couvrir et laisser pauser toute la nuit.

petite recette- maison contre les cheveux ternes : écraser une banane ou un avocat et y ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive, en enduire ses cheveux, les couvrir et laisser 20 minutes.

En principe, au bout d'un mois de ce traitement, les cheveux devraient être à nouveau en bonne santé.

 

 

 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 16:00

Jennyfer, vous connaissez déjà. Il s'agit de cette chaîne Française de magasins de prêt-à-porter créée en 1985 qui diffuse des vêtements et accessoires à petits prix et dont la cible est définitivement les filles de 15 à 25 ans.

Le réseau Jennyfer se compose actuellement de 400 magasins dans le monde, répartis dans 22 pays qui vendent des vêtements au style "girly".

Pour cette rentrée, Jennyfer a demandé aux Plasticines (groupe de rock Francais de filles) de concevoir une collection capsule en ces termes :

"Quand une marque de filles fait appel à une bande de filles pour réaliser une collection capsule, ça donne quoi ? Plastiscines for Jennyfer. Avec leurs looks sixties-vintage-pop-rock, l'univers de la mode a toujours eu une grande importance à leurs yeux. Ainsi, les rock'n roll girls mettent la main à la pâte et le fil à l'aiguille pour réaliser la première collection capsule de la marque."

La collection devrait être rock et se composer d'un bombardier, d'un sweat offier, d'une veste léopard, d'une parka militaire, d'une salopette en jean, et d'une robe zébrée.

media--image-309563-article-ajust_650-1-.jpg

Elle sera en vente dès le 4 septembre en avant-première dans le nouveau mégastore que la marque va ouvrir à Paris au 65, rue de Rivoli (où le groupe fera une séance de dédicace le 18 septembre de 14 à 18 heures) puis, à compter du 6 septembre dans tous les magasins.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans mode
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 09:25

Les vacances sont terminées pour la plupart d'entre nous et il va nous falloir aborder la rentrée avec son lot de soucis quotidiens.

Au moins, on a la mine reposée et le teint hâlé. Reste encore à en prendre soin pour conserver son bronzage quelques semaines supplémentaires.

d3553i77582h193510-1-.jpg

Pour ce faire, il suffit de suivre la routine suivante :

1 - procéder à un gommage doux de la peau (visage et corps)

Contrairement aux idées reçues, le gommage n'efface pas le bronzage, bien au contraire, il le sublime ! En effet, ce que vous croyez être du bronzage ne sont que des cellules mortes qui ternissent le hâle et dont il faut se débarrasser.

Par ailleurs, le gommage permet de nettoyer sa peau des excès de sébum et des impuretés.

2 - hydrater sa peau

Le soleil déshydrate considérablement la peau. C'est pourquoi, il faut plus que jamais utiliser matin et soir des crèmes hydratantes tant sur le visage que sur le corps.

Certains laits hydratants sont enrichis en bêta-carotène (Dove Summer Glow, par exemple) afin de prolonger le bronzage.

Il faut également boire suffisamment d'eau (1,5 litre par jour), afin de s'hydrater de l'intérieur.

Bien hydratée, la peau restera lumineuse et le bronzage durera plus longtemps.

3 - adapter son alimentation

Les aliments riches en bêta-carotènes aident à la production de mélanine et aident à prolonger le bronzage. Ces aliments sont principalement les carottes, les tomates, les abricots, les pêches, les melons, les mangues, les patates douces .... et sont facilement reconnaissables à leur couleur orange ou rouge.

En outre, certains légumes contiennent des anti-oxydants et des vitamines qui hydratent de l'intérieur, aident à lutter contre le vieillissement cutané et les agressions extérieures : aubergines, artichauts, brocolis, céleri, épinards ...

La prise d'un complément alimentaire riche en actifs hydratants peut être également envisagée.

4 - parfaire son bronzage

C'est la fin des vacances mais pour autant pas la fin de l'été. Il serait dommage de ne pas profiter des derniers rayons de soleil.

Si le soleil n'est pas au rendez-vous, rien de mieux pour parfaire et prolonger son bronzage que d'utiliser un auto-bronzant.

Pour celles qui préfèrent les produits naturels, l'application d'huile végétale de carottes sur le visage (le soir, avant de se coucher ... mais attention à ne pas tacher ses draps) permet également d'obtenir un teint hâlé.

Dans les deux cas, le bronzage ne sera beau que si les produits sont appliqués avec soin et sur une peau préalablement débarrassée de ses cellules mortes (d'où l'importance du gommage).

5 - adapter son maquillage

Une peau bronzée mérite un maquillage adapté qui la sublimera au lieu de la plomber.

Je ne peux que vous inviter à consulter les conseils que j'avais donnés récemment :

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-que-calor-3-53814844.html

En suivant ces conseils, vous devriez conserver votre bonne mine au moins jusqu'au début de l'automne.

 

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans beauty
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 15:23

Non, définitivement, je ne serai jamais une blogueuse-mode influente, et ce, pour au moins deux raisons. D'une part, je ne sais pas prendre la pose avec les pieds en dedans et d'autre part, ce n'est pas sur les baskets Isabel Marant à talons intégrés (invisibles) que je craque en ce début de saison.

Non, mille fois non !

En fait, la basket qui me fait fantasmer en ce moment est un des modèles (ou les trois) de la collection femme de Reebok inspirés du peintre Basquiat.

Pour la troisième fois, la marque s'inspire du travail de l'artiste underground pour sortir une collection composée de modèles de baskets femmes/ hommes et de textile (tee-shirts et vestes), en édition limitée.

Reebok reprend des modèles classiques (City Jam, Top Down et Ree Down pour les modèles femmes / Omni Pump Court Victory Pump, Ventilator, Running Dual et Phase II pour les hommes) et les réinterprète à la sauce Basquiat en les décorant de graffitis et de dessins propres au peintre.

Un petit aperçu de ce que ça donne pour la collection femmes :

 

basquiat-City-Jam.jpg

modèle City Jam

 

basquiat-Top-Down.jpg

modèle Top Down

 

basquiat-Ree-Down.jpg

modèle Ree Down

Entre ces trois modèles, mon coeur balance et malheureusement, ma bourse n'est suffisamment consistante pour m'offrir d'avoir le luxe de ne pas choisir et de prendre les trois.

Ces modèles seront en vente exclusivement chez Colette, chez Agnès B, au corner Reebok duCitadium et au Musée d'Art Moderne de Paris, pour des prix allant de 90 à 110 euros (jusqu'à 140 euros pour la collection hommes).

Ceux et celles qui seraient intéressés par cette collection limitée devraient se dépêcher d'acquérir le modèle convoité car il est à craindre qu'à partir du 13 octobre, une véritable déferlante s'abatte sur Paris.

En effet, c'est à cette date que sort le film de Tamra Davis consacré au peintre mythique (Jean-Michel Basquiat, the Radiant Child), tandis qu'une rétrospective lui sera consacrée du 15 octobre au 30 janvier au Musée d'Art Moderne Paris, à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa naissance.

Çà fait tout de même un peu bizarre de réaliser qu'il n'aurait eu que 50 ans cette année.

L'automne sera définitivement Basquiat et qu'il fasse beau ou mauvais, mes pieds seront gâtés.

Repost 0
Published by Mamzelle KitKat - dans chaussures
commenter cet article

Recherche

Liens