Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 12:20

Au mois de février, c'est sous la forme d'une nouvelle Trend Edition que Essence introduit ses nouveaux mascaras qui seront ensuite intégrés dans sa collection permanente dès le printemps 2012.

 

get-big-lashes-1.jpg

   

Get BIG! Lashes se compose donc de trois mascaras qui promettent de nous faire des cils longs, épais et spectaculaires. 

 

get-big-lashes-2.jpg

 

Jusqu'à présent, je ne m'étais jamais vraiment intéressée à la forme des brosses des mascaras. Or, il semblerait que l'effet obtenu dépendrait pour partie de leur forme et de leur taille.

 

Avec ces nouveaux mascaras, il est possible que j'arrive à combler mes lacunes en la matière …

Selon la marque, ces brosses seraient conçues pour que leurs fibres puissent atteindre individuellement chaque cil, même les plus fins, afin de les enrober de mascara sans surcharge et sans effet «paquet».

 

get-big-lashes-3.jpg

 

Tout d'abord, le Get BIG! volume boost mascara (2,29 euros) : un mascara noir dont la formulation se veut légère et dont la brosse est censée séparer les cils un à un tout en leur donnant du volume.

 

get-big-lashes-4.jpg

 

Ensuite, le get BIG! lashes volume boost mascara waterproof (2,49 euros) :le mascara waterproof est définitivement le mascara estival par excellence puisqu'il permet non seulement d'être porté sur la plage ou à la piscine mais également et surtout, de supporter la chaleur et la transpiration. Si d'habitude je ne suis pas très portée sur les produits waterproof que je trouve plus difficiles à démaquiller, il est fort possible que je me laisse tenter par son faible prix, afin de comparer sa brosse avec celle du Get BIG! volume boost mascara qui semble plus grosse et plus étoffée.


get-big-lashes-6.jpg

 

Enfin, le Get BIG! volume and curl mascara (2,29 euros) : sa brosse incurvée devrait permettre de recourber les cils dès la racine, tout en leur donnant du volume. Bien qu'ayant naturellement les cils assez recourbés, je ne suis pas contre l'idée de les relever encore un peu plus car j'imagine que ca ouvre le regard les jours de petite mine.


get-big-lashes-5.jpg

 

Et comme je l'indiquais plus haut, il n'y a aucune urgence à se procurer ces produits qui feront partie de la collection permanente dès le printemps !

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 09:04

Même si le mois de janvier est essentiellement celui des soldes, je ne vais pas passer à côté des nouvelles collections capsules que nous proposent certaines de mes marques préférées, dont le prix est suffisamment bas pour que je me permette de craquer sans me mettre sur la paille.

 

barbie shopping

 

Tout d'abord, chez Catrice, la collection Hidden World qui devrait pointer le bout de son nez prochainement chez Kruidvat :

 

catrice hidden world 1

 

Au programme, de la douceur, de la tendresse et des textures aériennes : 

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-catrice-limited-edition-hidden-world-90963888.html

Chez Essence, c'est avec deux collections limitées que commencera l'année.

Tout d'abord, Legends of the Sky :  

 

essence legends1

 

Une collection inspirée de l'aviation des années 40 :

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-essence-trend-edition-legends-of-the-sky-91066255.html 

Par ailleurs, une seconde collection devrait être éditée, Crystalliced : 

 

essence crystalliced 0

 

Sur le thème de la neige, de ses flocons et de la glace. Des tons pastels et des effets givrés :

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-essence-trend-edition-crystalliced-91084320.html

Enfin, chez MNY, la collection I am a red riding hood : 

 

mny red hood 1

 

Essentiellement du rouge,inspiré du Petit Chaperon Rouge :

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-mny-limited-edition-i-am-a-red-riding-hood-91450094.html

Ces petits achats devraient m'occuper avant l'arrivée des collections de printemps que j'attends toujours avec beaucoup d'impatience ...

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 09:13

Yes Love est une marque que je ne connaissais pas avant de tomber dessus par hasard, sur un marché parisien. Des petites palettes de fards à paupières dans de jolies couleurs, vendues à un euro, je n'ai pas hésité un instant !

J'en ai achetées trois et sincèrement, je ne suis pas déçue ... mieux ... je suis séduite ! 

 

yeslove1.JPG

 

Ces palettes sont une belle découverte à laquelle je ne m'attendais pas !

Le seul vrai point négatif que je leur trouve est la très mauvaise qualité de leur boîtier (au niveau des charnières). A peine ouvertes, elles sont déjà cassées.

Par ailleurs, les fards sont de qualité inégale qui reste néanmoins acceptable.

Sinon, rien à y redire.

Ce sont des petits quad de 6 grammes, de la même taille que ceux de ELF (dont je ne connais pas le poids). La composition des palettes est plutôt bien conçue et permet de belles combinaisons de fards.

Les palettes ne portent pas de nom, mais des numéros.

 

yeslove2.JPG

palette 04 

La première palette regroupe 4 fards très irisés : un roux, un blanc cassé, un prune et un bronze.

 

yeslove3.JPG

 

Ils sont bien pigmentés mais très (trop) poudreux. En faisant un peu attention, leur application ne provoque pas de chutes (il suffit de déposer la matière en tapotant avant de l'estomper).

 

yeslove4.JPGpalette 05

 

La seconde palette est plus sombre que la précédente et est dans des teintes résolument automnales : du kaki, de l'orange, du brun et du prune. Les fards de cette palette sont moins poudreux que ceux de la précédente.

 

yeslove5.JPG 

Enfin, la troisième. Ma préférée ! Même si je ne pense pas l'utiliser souvent.

C'est une palette de fards sombres et peu irisés, presque mats : 

 

yeslove-6.JPGpalette 01

 

La pigmentation des fards est assez inégale. Mais reste acceptable. 

 

yeslove7.JPG 

Cette palette, je la réserve pour les contours ou pour mes sourcils, mais elle serait parfaite pour des smoky eyes.

Si vous êtes intéressées par d'autres palettes de cette marque, je vous invite à consulter le blog MaVieEnCouleurs : 

http://amaillard.canalblog.com/archives/2011/10/16/22360700.html

Comme moi, Angélique est très positive sur ces palettes.

 

Si tu as aimé ce billet, tu aimeras :

Cheap Thrills : mes palettes Vera Valenti

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-cheap-thrills-mes-palettes-vera-valenti-89425246.html

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 14:36

En hiver, mes cheveux sont ternes et encore plus secs. Le vent et le port de bonnets sont les pires ennemis de mes boucles qui perdent alors en brillance, en tonus et en définition.

Pour y remédier, rien de mieux que ma lotion à la glycérine faite maison !

 

imagesCAM9SHT6

 

La glycérine végétale est un hydratant et un humectant qui permet à la peau (ou au cheveu) de maintenir sa teneur en eau.

On la trouve facilement dans les magasins bios, en parapharmacie et sur internet (notamment sur www.aroma-zone.com).

La lotion rebouclante se compose principalement d'eau, à laquelle on ajoute de la glygérine végétale, un peu d'huile végétale (pour nourrir le cheveu) et quelques gouttes d'huiles essentielles.

S'agissant de l'eau, s'il est conseillé d'utiliser de l'eau de source, j'utilise pour ma part de l'eau du robinet dont la durée de conservation est plus courte. Du coup, je confectionne ma lotion par petites quantités.

Pour l'huile végétale, mon choix s'est porté sur de l'huile de jojoba qui apporte de la brillance à mes cheveux sans être trop grasse.

En ce qui concerne les huiles essentielles, que l'on utilise avec parcimonie, elles me servent uniquement à parfumer ma lotion. Je la choisis donc en fonction de mes goûts.

On trouve facilement des recettes de lotion rebouclante sur internet. Celle que je confectionne est adaptée à mes cheveux qui sont fins et qui supportent mal les formulations trop lourdes.

 

DSC04530.JPG

 

Pour confectionner ma lotion, je prends un flacon muni d'un vaporisateur (en l'espèce, un ancien flacon de lait solaire).

J'y mets :

- 3/4 d'eau

- 1/8 de glycérine

- 1/8 d'huile de jojoba

- 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de son choix (pour moi, c'est de l'huile de cannelle ou de mandarine)

 

glycerine.JPG

 

Avant chaque utilisation, je secoue le flacon pour bien mélanger les différents ingrédients et j'en vaporise mes cheveux, tête en bas.

Ainsi, mes cheveux restent hydratés, mes boucles sont brillantes et mieux définies. 

 

Si tu as aimé ce billet, tu aimeras :

Pour de belles boucles (1/3) : le No poo ... Pidoo !

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-pour-de-belles-boucles-1-3-le-no-poo-pidoo-72162061.html

Pour de belles boucles (2/3) : nourrir et hydrater ses cheveux

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-pour-de-belles-boucles-2-3-75256785.html

Pour de belles boucles (3/3) : optimiser le séchage (le plopping)

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-pour-de-belles-boucles-3-3-89544643.html

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 08:41

Il n´y a pas à dire, en matière de vernis (comme en d´autres), on a beau se permettre certaines fantaisies, on finit toujours par revenir aux basiques, et en ce moment c´est avec un rouge noir que j´ai décidé de réviser mes classiques.

Je ne sais pas si 100 Wine Tastic est toujours dans l´assortiment de Catrice, mais c´est un de ces bordeaux si foncé qu´il semble être noir ... un peu comme son homologue de chez Chanel, mais en bien moins cher (2,49 euros pour 10 ml).

 

wine-tastic-1.JPG

 

C'est un vernis assez crémeux qui peut presque être posé en une seule couche épaisse (mais en deux couches fines, c'est mieux). Comme la majorité des vernis Catrice, il sèche vite et tient bien (sur mes ongles).

Ca faisait tellement longtemps que je n'avais pas porté de rouge noir que j'en avais presque oublié à quel point j'aime cette couleur.

Je la trouve sobre, élégante, tout en étant très moderne, presque rock.

C'est une couleur parfaite pour être portée tant dans un contexte professionnel que festif ... surtout quand on passe de l'un à l'autre sans avoir le temps de refaire sa manucure.

Mais je me suis demandé dans quelle mesure ce classique pouvait d'un coup de pinceau devenir un vernis festif. J'ai testé et Wine Tastic a largement réussi la métamorphose !  

 

wine-tastic-2.JPG

 

J'ai tout d'abord appliqué une fine couche de paillettes argentées (Essence Nail Art Twins 07 Blair). En quelques minutes, mon vernis a complètement changé de visage. Il est devenu "précieux".

 

wine-tastic-3.JPG 

J'ai ensuite poursuivi l'expérience avec des paillettes dorées (Essence Colour & Go 67 Make it Golden), en appliquant une couche un peu plus prononcée.  

Et mon vernis est devenu presque magique ! 

 

wine-tastic-4.JPG

 

Enfin, j'ai essayé des paillettes en "ton sur ton" (Essence Nail Art Twins 04 Carrie). Posés sur Wine Tastic, ces fragments fuchsia ont troqué leur aspect "girly" pour quelque chose de presque subtil.

L'avantage des toppers pailletés, c'est qu'ils vous permettront en quelques minutes de donner un aspect festif à n'importe quels vernis, même les plus classiques, et ce en une seule couche, même fine (donc rapidement sèche). 

En plus, il y en a à tous les prix ...

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 08:26
On s'est toutes retrouvées avec un bouton qu'on ne parvient pas à camoufler parfaitement car, même quand on peut en gommer la rougeur, son volume reste visible à la surface de la peau.
  
Quand ça m'arrive, plutôt que de me lamenter (ce qui ne fera pas disparaître l'intrus), j'essaye d'en tirer parti et de le transformer en mouche ... comme le faisaient les coquettes du 18ème siècle !
  
 
mouche.jpg
 
Depuis l'Antiquité, mais surtout au 18ème siècle, les femmes (et parfois même les hommes) cachaient leurs imperfections en les recouvrant d'un petit morceau de taffetas, de velours ou encore de mousseline noir, et mettaient ainsi en valeur la blancheur de leur teint.
  
En outre, ces petits artifices, véritables accessoires de mode, étaient devenus des instruments de séduction et de communication, puisqu'en fonction de leur emplacement sur le visage, les mouches délivraient un message galant :
 
- sur le menton, la discrète
- au coin de l'oeil, la passionnée
- sous l'oeil, l'assassine
- au milieu du front, la majestueuse
- sur la pommette, l'enjouée
- au milieu de la joue, la galante
- au coin de la bouche, l'indécise
- sur le nez, l'effrontée
- sur les lèvres, la coquette
- sur un bouton, la recéleuse
- sur la poitrine, la généreuse ...
  
 
mouche-2.jpg
 
 
Ces dames conservaient leurs mouches dans de petites boîtes qu'elles conservaient sur elles, afin de pouvoir les poser, en toutes occasions.
  
 
mouche-3.jpg  boîte à mouches en écialle de style Louis XVI - 1780
 
Depuis, la mouche est tombée en désuétude, sans jamais complètement disparaître.
  
Marilyn Monroe était célèbre pour la mouche qu'elle portait à proximité de la bouche :
  
 
mouche-4.jpg
 
Récemment, la mouche revient en force, mais se fait discrète, comme celle que Dita von Teese s'est faite tatouée près de l'oeil, "à la mode" des années 30 :
  
 
mouche-5.jpg 
Alors, pourquoi ne pas profiter du retour de la mouche pour camoufler nos petits boutons ?
  
Comment procéder ?
  
Après avoir fait son teint, sélectionner le ou les boutons (mais pas plus de deux !) que l'on souhaite transformer en mouche.
  
A l'aide d'un pinceau, déposer un peu d'eye liner liquide au centre du bouton, en forme de rond.
  
Les carnations claires choisiront un eye liner brun, tandis que les brunes pourront opter pour le noir.
 
En ayant la main légère, vous finirez par être fières de vos boutons !
  
Si tu as aimé ce billet, tu aimeras :
Quid : le cake mascara
J'ai testé le cake mascara de Arcancil
Des cils miraculeux avec LashExtender de Divaderme
La poudre à cils de Essence (coll Vampire's Love)
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 09:25

Des échantillons, j'en ai des tonnes, et de toutes sortes. Des crèmes de soins, des sérums, des contours de l'oeil, des crèmes pour les mains, des gels douches, des shampoings ... Bref, j'ai de quoi faire, et pour un temps.

 

samples.JPG

 

Sauf qu'au lieu de m'en servir au fur et à mesure de leur collecte, je les conserve dans un tiroir où je finis par les oublier.

Du coup, ils ne me servent à rien.

Je me dis toujours qu'ils me seront utiles pour partir en week end car ils allégeront mon vanity ...

J'attends parfois de posséder plusieurs exemplaires d'un même produit pour pouvoir les tester utilement ...

Je les réserve souvent pour les jours de pénurie ...

Autant de bonnes raisons d'encombrer inutilement mon tiroir.

Alors aujourd'hui, c'est décidé, je trie mes échantillons !

J'ai un peu de temps et vais le consacrer à cette tâche rébarbative mais fort utile. Je vais chausser mes lunettes et m'atteler à faire des tas par fonction de produits.

Et dans les jours à venir, je vais me faire plaisir ! Je vais aller de découvertes en découvertes, je vais utiliser des produits de luxe que mes moyens ne me permettent pas, je vais choisir les produits en fonctions de mes humeurs.

Ca va être la fête, ca va être utile, et ensuite, il me restera à repartir à la chasse aux échantillons pour remplir à nouveau mon tiroir ...   

 

Si tu as aimé ce billet, tu aimeras :

Le défi du lundi : sample day !

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-le-defi-du-lundi-sample-day-80149315.html

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 08:55

Aujourd'hui, nous célébrons le solstice d'hiver et c'est à cette période de l'année que les jours sont les plus courts.

Se maquiller correctement devient problématique puisque le rendu des couleurs sous la lumière électrique n'est absolument pas le même qu'à la lumière du jour.

Combien de fois ai-je eu la désagréable surprise de réaliser en cours de journée que j'avais eu la main un peu lourde en me maquillant sous le néon de ma salle de bain !


obscurite.jpg

 

L'idéal est naturellement de se maquiller à la lumière du jour, laquelle laisse tout voir. A défaut, il faut se procurer un éclairage électrique qui s'en rapproche le plus.

Le plus simple (et le moins onéreux) est de disposer deux spots de chaque côté du miroir, d'une puissance identique (maximum 60 watts), orientés de la même façon afin que la lumière diffusée se croise et n'écrase pas les reliefs du visage.

Sinon, quand je ne dispose pas d'un tel éclairage, j'ai pour habitude de me maquiller le teint en deux étapes : le fond de teint, le correcteur et la poudre à la lumière électrique puis, plus tard, le blush, l'highlighter et la poudre soleil à la lumière du jour.

J'évite ainsi les erreurs d'appréciation.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 08:45

Peggy Sage est une marque de vernis que j'aime beaucoup mais que je ne pense jamais à acheter.

Pourtant, ce sont des vernis de bonne qualité, qui sont proposés dans une très large gamme de couleurs et qui ne coûtent pas très cher (4,20 euros le flacon de 11 ml), si on sait où les acheter.

Lors de mon dernier passage à Paris, je cherchais un vernis vert foncé qui ne contienne pas trop de paillettes.

J'ai trouvé mon bonheur chez Peggy Sage avec le 385 Shiny Ivy :

 

peggy-ivy-1.JPG

 

C'est un beau vert foncé, presque noir, irisé de micro-paillettes vertes, qui l'illuminent sous la lumière et lui donnent du relief.

Son pinceau fin, comme en ont tous les vernis de qualité professionnelle, permet une application précise. Il est opaque en deux couches et sèche vite.

Je n'ai pas de recul quant à sa tenue, puisque je ne l'ai pas gardé longtemps.

Cette couleur est assez peu commune pour un vernis à ongles. J'aime la porter au moment de Noël pour être "raccord" avec le sapin sous lequel j'irai déballer mes cadeaux.

Porté seul, je le trouve sublime. Mais il est également parfait comme couleur de base pour quelques fantaisies :

 

peggy-ivy-2.JPG

 

Tout d'abord sous un topper à paillettes. Ici, assorti avec le Nail Art Twins Essence (06 Edward) qui sont des paillettes vertes-bleues.

 

peggy-ivy-3.JPG

 

Là, décoré de pois vert pomme avec le 753 de MNY. J'aime cette association mais j'aurais du faire des pois plus petits ...

 

peggy-ivy-4.JPG

 

J'ai essayé de faire une French en mélangeant (par couches successives) un vernis pailleté vert foncé (28843 Emerald Sparkle de China Glaze) et de fines paillettes argentées (Essence Nail Art 04 Mystic Mermaid). Le résultat n'est pas à la hauteur de ce que j'attendais. J'aurais du choisir une des deux couleurs et ne pas chercher  à les superposer.

 

peggy-ivy-5.JPG

 

Et finalement, j'ai voulu voir ce que pouvait rendre le Top Coat Prismatic de Catrice sur ce type de couleur ...

Souvenez-vous, je l'avais déjà testé sur un taupe et n'avais pas aimé. Je pensais alors que la couleur de base  était mal choisie :

http://mamzellekitkat.over-blog.com/article-frostring-et-prismatic-effets-speciaux-chez-catrice-87092570.html

Et bien sur ce beau vert, je suis toujours aussi sceptique quant au top coat à effet prismatic.

Finalement, je crois que c'est seul que je préfère ce Shiny Ivy ...

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 08:45

Il faudrait que je vous parle des magasins Hema et de leur ligne de maquillage que je trouve intéressante au regard des prix pratiqués.

A côté de la collection permanente, sont proposées des collections saisonnières déclinées sur un thème particulier.

Et en décembre, c'est la collection de Noël que vous trouverez dans vos magasins Hema.

 

hema-feest-1.JPG

 

Elle se compose d'un set de pinceaux, d'une palette de blushes, d'une palette de fards à paupières et d'autres articles (dont je ne vous parlerais pas, faute d'informations).

Le packaging de ces produits est plutôt soigné et précieux : du noir mat avec des strass incrustés.

 

1 - Tout d'abord, le set de pinceaux (8 euros)

Il s'agit d'un tube en métal qui contient 4 pinceaux : un pinceau à poudre, un pinceau à fard à paupières, un applicateur mousse et un pinceau à lèvres.

 

hema-feest-2.jpg 

Si d'habitude j'aime bien les pinceaux Hema, ceux-ci me semblent d'une qualité moindre. Mais je ne les ai pas essayés ... je me suis contentée de les observer furtivement en magasin puisqu'il n'y avait pas d'exemplaires de démonstration.

 

hema-feest-3.JPG

 

2 - Ensuite, la palette de fards à paupières (7,5 euros)

C'est de loin ma préférée de cet assortiment !

La palette en elle-même semble solide, de bonne qualité et constitue en soi un bel objet, ce qui est rare pour une palette de ce prix :

 

hema-feest-4.JPG

 

A l'intérieur, outre un miroir et deux pinceaux applicateurs, ce sont 6 fards à paupières qui sont proposés dans des teintes prunes, or et brunes :

 

hema-feest-5.JPG

 

Des couleurs assorties à utiliser seules ou combinées pour des maquillages plus sophistiqués.

 

hema-feest-6.JPG

 

En ce qui concerne la pigmentation, elle est moyenne mais tout de même très correcte :

 

hema-feest-7.JPG

fards de la première rangée

 

hema-feest-8.JPG fards de la seconde rangée

 

3 - Enfin, la palette de blushes (7 euros)

Son packaging est identique à la palette de fards à paupières (voir plus haut).

Elle comporte  également un miroir et est accompagnée d'un petit pinceau à blush (toujours utile quand on oublie le sien).

Elle contient deux blushes :

 

hema-feest-9.JPG

 

Un blush pêche et un vieux rose, tous deux parsemés de fines paillettes dorées :

 

hema-feest-10.JPG  

Sur ma carnation (mate), ces teintes ne ressortent pas. J'ai donc emprunté le visuel ci-dessous (crédit à préciser) sur internet :  

 

hema-feest-11.jpg

 

Si vous êtes intéressées par cette collection, je ne peux que vous inviter à vous rendre dans le magasin Hema le plus proche.

Partager cet article
Repost0

Recherche

Liens