Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 00:31

Les périodes de grande chaleur affectent considérablement la texture de notre peau, comme elles endommagent notre circulation sanguine.

 

images[11]

 

Plus la température augmente, plus notre peau a tendance à se déshydrater, et ses pores à se dilater.

L’astuce « glaçon »  

 

Pour conserver une peau nette, il convient d’avoir recours au froid :

 

Matin et soir, passez-vous sur le visage un glaçon, enrobé d’une serviette de toilette propre, d’une compresse ou de mouchoirs en papier (afin d’éviter les risques de brulure par le froid). Ce geste « fraicheur » aura un effet tonifiant, raffermissant et resserrera les pores de la peau.  

 

 

imagesCA7D8RPK.jpg

 

 

 

L’application de votre crème de jour et/ou de nuit n’en sera qu’améliorée.  

 

Cette astuce « beauté » est par ailleurs préconisée pour faire disparaitre les boutons, comme pour lutter efficacement (mais très provisoirement) contre les cernes.  

Pour optimiser ce rituel, certaines confectionnent leurs glaçons à base d’eaux florales (eau de rose, eau de lavande, eau de fleur d’oranger …).

 Il y a bien-sur d’autres recettes maison, mais ça fera l’objet d’un billet ultérieur.

 

 Dans tous les cas, séchez votre peau en la tapotant délicatement avec une serviette (pour éviter l’effet asséchant du à l’évaporation de l‘eau) et appliquez ensuite une crème de soin.  

 

Par contre, c’est à éviter en cas de couperose ou de grande sensibilité au froid.  

 

Les bienfaits de la douche froide  

 

Sil y a une chose que je déteste, c’est bien les douches froides.  

 

Pour autant, je serais de mauvaise foi à nier les bienfaits qu’elles apportent non seulement à la beauté mais également à la santé de mon corps.

 

  

imagesCA1Q3RBZ.jpg

 

 

L’eau froide de la douche a un effet « coup de fouet » incontestable qui n’est pas négligeable au réveil … surtout après une nuit (trop) chaude.

 

En outre, ça tonifie la peau, aide à lutter contre la cellulite et surtout améliore la circulation sanguine, tant mise à mal en période de grosses chaleurs.  

 

Enfin, et ce n’est un secret pour personne, un rinçage à l’eau froide rend la chevelure brillante.  

 

Comment procéder quand on est une chochotte comme moi ?  

 

Passer brutalement d’une douche chaude à une douche glacée est bien évidemment déconseillé.  

 

L’astuce est de commencer par une douche tiède et de baisser progressivement la température de l’eau. Et surtout de commencer par le bas du corps (les pieds et les mollets) puis de remonter progressivement.

 Il y aura de brefs moments (d’une durée de quelques secondes tout au plus) où ce sera intenable mais tout aussi rapidement vous ressentirez l’effet bénéfique de l’eau froide.

 

 Et quel bien-être au sortir de la douche !

 

 Le remède du bain de pieds glacé

 

 Nous sommes nombreux(ses) à souffrir l’été de gonflements des membres inférieurs.

 

C’est d’une part fort inesthétique mais également et surtout très désagréable. Personnellement, je n’y suis que très modérément sujette mais ca me donne toujours le sentiment d’être molle, vieille et grosse (ce que j’espère ne pas être … ou du moins pas encore).

 

 Le remède ? Tout simplement le traditionnel bain de pieds.

 

imagesCAXSFNT4.jpg

 

 

 

 

Dès que je rentre en fin de journée et que je m’installe devant mon ordinateur pour lire mes mails, surfer un peu sur le web, je remplis une bassine d’eau froide et y plonge mes petits petons.

 

 

 Dès que ces derniers commencent à s’acclimater à la température de l’eau, j’y ajoute quelques glaçons.

 

 

 Un petit quart d’heure de ce rituel (voire un peu plus) et me voilà prête pour de nouvelles aventures.

 

 

 

Vous avez peut-être vous aussi de fraiches recettes à nous faire partager pour traverser la canicule sans trop de désagréments. Surtout, n’hésitez pas à nous les faire partager !

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 03:31

La première vague de chaleur vient de s’achever. Mais ce ne sera pas la dernière de la saison. Les météorologues annoncent un été caniculaire qui ne sera pas sans conséquences sur notre routine beauté.

 

Il convient donc de les adapter aux conditions climatiques un peu extrêmes  que nous allons devoir subir.

 

Une grande partie de nos produits cosmétiques sont sous forme de crèmes (crèmes de soin, fonds de teint, fards divers, mascaras, gloss et rouges à lèvres, ) dont la consistance va être modifiée, voire endommagée,  sous l’effet de la chaleur.

 

Pour préserver la qualité de nos chers produits, pour éviter qu’ils ne suintent, transpirent ou virent, une seule solution : les placer tout simplement dans notre réfrigérateur.

 

 

 

flocon[1]

 

 

En outre de les conserver dans de bonnes conditions, ce stockage aura un effet bénéfique pour notre peau. La fraicheur des produits aura un impact rafraichissant, tonifiant et astringent. Sans négliger que notre circulation sanguine en sera améliorée.

 

C’est pourquoi, c’est sans hésitation que nos brumisateurs, lotions toniques et divers gels rejoindront également les étagères de notre frigo.

 

Nos vernis à ongles apprécieront aussi ce mode de conservation, ce qui prolongera leur durée de vie en évitant de les rendre pâteux avant l’heure.

 

Ces généralités étant énoncées, restent à évoquer les questions « techniques ».

 

La première étant : dans quelle partie du frigo les cosmétiques doivent-ils être conservés ?

 

 

Il n’y a pas de règle mais d’instinct, je placerais tous les produits liquides en haut du frigo, là où la température est la plus basse.

 

Quant aux produits crémeux, j’aurais tendance à les placer dans le bas du frigo ou dans le compartiment à légumes.

 

La seconde étant : à défaut de frigo, comment conserver ses cosmétiques ?

 

Si vous vous trouvez sans frigo (chambre d’hôtel, camping, en visite chez des amis, etc. …), la façon la moins mauvaise de conserver ses cosmétiques est de les placer dans un endroit frais et privé de lumière.

 

La troisième et dernière question étant : est-il judicieux d’investir dans un frigo à cosmétiques ?

 

Certaines n’apprécient pas de retrouver leurs produits de beauté au milieu de denrées alimentaires et préfèrent posséder un frigo spécifique. Cet argument n’est pas pertinent car des précautions élémentaires permettent d’isoler nos produits (conservation dans une pochette ou sur une étagère consacrée).

 

D’autres, chanceuses qu’elles sont, habitent dans une grande maison et ne veulent pas avoir à se maquiller à proximité de leur cuisine. Que dire ? Si ce n’est que ce mode de conservation n’impose pas de se préparer dans la cuisine, qu’il suffit de prélever en une fois les produits contenus dans la trousse, et de les remettre ensuite … sachant qu’aucune d’entre nous (à part de rares exceptions) verront un inconvénient à bruler quelques calories a déplacer leur corps de déesses.

 

Enfin, si certaines veulent se faire plaisir (parce qu’elles en ont les moyens en terme de place et/ou de budget), et qu’elles souci à s’exposer à une dépense supplémentaire d’énergie (loin de moi l’envie de donner des leçons de morale à qui que ce soit …), qu’elles ne se gênent pas et qu’elles fassent l’acquisition d’un mini-frigo à cosmétiques.

 

Justement ! La marque de cosmétiques bio DOUX ME - http://www.douxme.com- (dont les produits ne contiennent aucun conservateur chimique, ne sont pas testés sur les animaux se conservent au frais en toutes saisons) vient de sortir, en édition limitée un mini-

frigo  : 

 

product picture 16[1] 

 

http://www.douxme.com/?i=46&PHPSESSID=9b4726fb960d209a6dbdc749a7acf929

 

C’est vrai qu’il est plutôt mignon ce mini-frigo, dont les couleurs sont raccord avec  les couleurs de la gamme de produits (fond blanc pur et calligraphie subtile rose tendre), dont la porte est vitrée (ca, je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée (en terme d’exposition à la lumière).

 

A part les dimensions (hauteur : 51cm, largeur 41cm, longueur 43cm), aucun détail technique n’est donné par le site de la marque.

 

Alors comment justifier la coquette somme qu’il nous faudra débourser pour l’acquisition de ce « gadget » ? Le prix en est de 199 euros.

 

La température constante de ce frigo serait-elle particulière ? Son aménagement intérieur serait-il particulièrement adapté ?

 

J’en doute.

 

Alors si vous souhaitez réellement vous offrir ce petit caprice, pourquoi ne pas limiter l’investissement et acquérir un mini-frigo banal, dont la gamme de prix commence a 50 euros ?

 

Il suffit de googeler « mini frigo »… Et sincèrement, ils sont loin d’être moches ces frigos :

 

 

intro[1] 

 

http://www.ldlc.com/articles/AL00000360-1/mini-frigo.html

 

D’autant plus que leur encombrement est moindre (hauteur : 19,6cm, largeur 26,30 cm, longueur 28,50cm), soit de quoi contenir 6 canettes de 33cl, ce qui est largement suffisant pour nos produits.

 

Personnellement, je me contente du frigo de ma cuisine et apprécie chaque jour de canicule (et pas seulement ces jours-là) ce petit moment de fraicheur matinale.

Partager cet article
Repost0

Recherche

Liens