Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 17:30

Un peu de couleur pour apporter un peu de gaité à ce lundi pluvieux, et quelle couleur !

Rouge, éternel symbole de la passion, chic et si féminin.

Tel est le thème, vous l'aurez compris, de ce nouveau défi du lundi (énoncé).

 

 

J'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer sur ce sujet d'une manière générale (ici) ou plus précisément sur les rouges à lèvres (ici), les vernis à ongles (ici) ou encore le blush ().

Cette fois-ci, pour ne pas avoir à me répéter, je vous propose de revenir sur le rouge autour de trois petites histoires des cosmétiques.

 

 

1 - Quand on parle de rouge, c'est avant tout le rouge à lèvres auquel on pense et c'est vrai que des lèvres rouges sont la signature de plusieurs célébrités (dont Marilyn Monroe, Paloma Picasso, Dita von Teese ...).

 

 

Mais en temps de guerre et notamment sous l'Occupation, le rouge était la couleur du panache de ces femmes qui refusaient de se laisser aller malgré les restrictions.

Les lèvres étaient rouges ... comme un acte de résistance cosmétique.

 

 

2 - Le vernis à ongles rouge est un classique incontournable de toute vernithèque.

Et naturellement, si je ne devais conserver qu'un seul vernis, sans hésiter, ce serait un rouge.

 

 

Saviez-vous que l'apparition des vernis rouges marque l'entrée des laques dans la modernité ?

C'est en s'inspirant des peintures utilisées pour les carosseries des automobiles que Revlon a été la première marque (ou presque) à commercialiser en 1932 des vernis à ongles proches de ceux que l'on utilise aujourd'hui.

 

 

3 - Le blush est aujourd'hui décliné en plusieurs teintes alors qu'il était à l'origine principalement rouge.

On parlait d'ailleurs de rouge à joues plutôt que de fard à joues.

 

 

Parce que les pommettes colorées étaient un signe de bonne santé (et de jeunesse) les femmes ont souvent abusé de ce fard, surtout au 18ème siècle, et c'est pour cette raison qu'il gardera pour toujours ce petit côté décadent.

 

 

Mais quelle que soit son histoire, le rouge restera toujours la couleur glamour par excellence !

Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Le défi du lundi : le rouge en trois histoires
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 08:30

Depuis qu'elles sont distribuées chez moi, je me fais un plaisir de collectionner les éditions limitées des Lip Therapy de Vaseline.

 

 

 

Après le miel de Queen Bee, le champagne de Pink Bubbly, vient le tour du délice sucré de Sugar Coated.

 

 

Le format de la petite boîte ronde de 20 grammes reste inchangé.

Son prix est de 2,99 euros.

 

 

Pour l'occasion, la boîte est décorée de cristaux de sucre rose.

 

 

Sans aucune surprise, ce baume est avant tout composé d'huile minérale.

Je note aussi la présence d'extrait de vin (wine extract) ...

 

 

Le baume semble être légèrement teinté dans sa boîte mais il s'avère être totalement transparent une fois appliqué.

 

 

Son parfum n'est pas celui du sucre pur, mais plutôt celui des confiseries sucrées avec une petite pointe acide.

 

 

Quant à son goût, il est moins prononcé que son parfum : légèrement sucré mais sans plus.

Au moins, ça m'évitera de saliver dessus ...

Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Sugar Coated, le délice à lèvres de Vaseline
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 17:30

Comme je vous le disais hier (ici), il y a parfois du maquillage chez Lidl, ce qui m'étonne toujours car je ne m'y attends jamais.

 

 

L'été dernier, j'avais trouvé cette palette et avais tout de suite été séduite par son packaging girly décoré d'une pin up, visiblement inspiré de Too Faced.

Son prix est de 3,49 euros (6 x 1 gramme).

 

 

Elle m'a tout de suite fait penser à How to make nude eyes de Essence et je ne serais pas étonnée qu'elles sortent toutes deux de la même usine.

 

 

Même concept, même design, mêmes dimensions (12 cm x 8 cm x 2 cm),

 

 

Bien-sûr, les fards qui la composent sont différents, toujours nude mais dans des tonalités plus chaudes.

 

 

1 - Pearlescent Nude : champagne satiné

2 - Powder : abricot mat

3 - Sheer Rose : rose satiné

4 - Cappuccino : beige satiné

5 - Dusk : brun satiné

6 - Taupe : brun taupé satiné

 

 

J'ai été surprise par la qualité plus qu'honnête des fards, que ce soit au niveau de leur pigmentation comme de leur tenue.

 

 

Sous le miroir se trouvent logées deux cartes de tutoriels :

 

 

Casual Look, pour un maquillage de jour.

 

 

Glamour Look, pour un maquillage de soirée.

 

 

Et naturellement, j'ai regretté de n'avoir pas acheté les deux autres versions proposées en magasin : Amazing Smokey Eyes et Pretty Bright Eyes.

Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Ma palette Charming Nude Eyes de Boulevard de Beauté
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 09:33

À l'arrivée du printemps, on n'échappe pas au déferlement pastel et Catrice ne déroge pas à la règle même si cette année, la marque a décidé de jouer sur les contrastes.

 

 

Bold Softness nous proposera en mars de surfer sur la vague des paradoxes et de l'unisexe, alliant la douceur des teintes à la sobriété des packagings.

 

 

1 - Cette collection s'ouvre sur les duo eye shadows (3.99 euros) offrant deux nuances contrastées de fards à paupières.

Proposés en trois teintes : 01 VoluMINTous, 02 Mauve Medley et 03 Soft PINKmentation.

 

 

2 - Reprenant le design du Multicolour highlighter de la collection Celtica sortie en 2014, la Colour Correcting Powder (5,49 euros) est une mosaïque de poudres correctrices dans un poudrier équipé d'un miroir : le beige-rosé pour matifier, le vert pour neutraliser les rougeurs et le violet pour contre-balancer le teint terne.

 

 

3 -Les lèvres seront en contraste avec les Voluminous lip colour (4,49 euros), des rouges à lèvres crémeux au fini brillant.

Proposés en deux teintes : 01 NeopRED et 02 Bold PINKmentation.

 

 

4 - L'intérêt principal de cette collection réside dans les Satin Matt nail lacquers (2,99 euros), des vernis à ongles au fini semi-mat, décrit comme effet néoprène.

Disponibles en quatre teintes :

 

01 VoluMINTous

02 Mauve Medley

03 Soft PINKmentation

04 Bold PINKmentation

 

 

5 - Fan de parfums solides (voir ici et ), je suis intriguée par le Perfume stick (3,99 euros), si pratique pour se parfumer en toutes occasions.

Malheureusement, cette collection ne sera pas distribuée par Kruidvat et me passera sous le nez ...

Catrice Limited Edition : Bold Softness
Catrice Limited Edition : Bold Softness
Catrice Limited Edition : Bold Softness
Catrice Limited Edition : Bold Softness
Catrice Limited Edition : Bold Softness
Catrice Limited Edition : Bold Softness
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 17:30

Quand je fais mes courses chez Lidl. il m'arrive d'y croiser un présentoir de cosmétiques où sont vendus des produits de la marque Cien auquel je prête assez attention car rien de ce qu'il contient ne me semble intéressant.

 

 

Il arrive aussi que le rayon des nouveautés accueille des produits de soins, en particulier des appareils électriques (brosse visage, appareil de pédicure ...) et parfois même du maquillage comme une série de palettes il y a quelques mois (et dont je vous parlerai demain de sa version nude).

 

 

Cette semaine c'est un set de sept pinceaux de la marque Miomare qui est proposé au prix de 4,99 euros.

 

 

Je n'avais jamais entendu parler de cette marque allemande, apparemment spécialisée dans les accessoires de salle de bain et qui commercialise aussi des pinceaux.

 

 

Ce set s'accompagne d'une brush roll en plastique de qualité très moyenne mais toujours pratique, proposée en trois versions : noir, léopard et fuchsia à pois noirs,

 

 

En l'ouvrant, j'ai immédiatement été surprise par la présence de poussière ... des débris de fibres j'imagine ...

 

 

Une raison de plus pour laver des pinceaux même neufs !

 

 

Ils ont très bien supporté ce prélavage, n'ont perdu aucun poil pas plus que la teinture n'a dégorgé.

 

 

Malgré leur très bas prix (4,99 euros : 7 = 71 cents par unité), ils ont plutôt belle allure : un manche et une férule noirs mats, des poils synthétiques bicolores.

 

 

La marque est reproduite sur le manche et j'aurais apprécié que les pinceaux soient indentifiés par un numéro.

 

 

Les touffes ne sont pas super denses mais les poils sont doux.

 

 

1 - pinceau à poudre

2 - pinceau à blush biseauté

 

 

3 - pinceau à eyeliner (ou à sourcils)

4 - brosse goupillon pour les cils (ou les sourcils)

5 - pinceau à fard à paupières

 

 

6 - applicateur-mousse

7 - pinceau à lèvres (ou à fard crème)

 

 

Vous vous en doutez bien, ce ne sont pas des pinceaux exceptionnels mais pour le prix, ils sont plus qu'honnêtes.

Ils ont par ailleurs l'avantage de conserver leur forme lors du lavage et ce, sans avoir à faire d'effort particulier.

Et surtout, ils sèchent en un temps record (en 2 heures).

 

 

Pour se familiariser avec les pinceaux ou comme kit de secours, ce set s'avère être une bonne affaire !

Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Le set de pinceaux Miomare (Lidl)
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 08:40

Appliquer son blush d'un seul coup de pschitt pour un fini naturel et sans effet de matière, l'idée semble séduisante, en plus d'être pratique et ludique.

Telle est la proposition de Sephora avec son Perfection mist airbrush blush qui vient de sortir aux Etats-Unis et qui pourrait nous parvenir assez rapidement.

 

 

Mais à bien y réfléchir, je ne suis pas sûre que ce produit fera date dans l'histoire des cosmétiques, contrairement au vernis en spray de Nails Inc qui me semble plus intéressant.

 

 

Déjà l'idée n'est pas nouvelle car en 2012 Mac Cosmetics s'y était essayée avec le Studio mist blush qui n'a pas été couronné de succès et qui n'est pas resté dans les annales.

 

 

Mais revenons au Perfection mist airbrush blush de Sephora :

C'est un blush fluide et waterproof conditionné dans une bombe de 60 ml vendu au prix de $20 (lien).

Il délivre une fine brume de blush directement sur le visage et ça a l'air si simple (voir la vidéo ci-dessous) que pour un peu, je pourrais y croire.

Pour éviter d'avoir la main lourde et d'en mettre partout, on peut aussi le vaporiser sur son pinceau avant de l'appliquer sur son visage, ce qui me semble être plus approprié mais là, on perd un peu de l'intérêt du système en spray.

 

 

Il est proposé en quatre teintes :

 

1 - orange you glad

2 - rose with thorns

3 - such a peach

4 - pink of perfection

 

Bien que sceptique, je suis curieuse de voir ce que ça donnera ...

Le blush en spray de Sephora, une bonne idée ?
Le blush en spray de Sephora, une bonne idée ?
Le blush en spray de Sephora, une bonne idée ?
Le blush en spray de Sephora, une bonne idée ?
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 17:30

Je suis rarement enthousiaste au sujet des mascaras que j'utilise, mais à trop peu en attendre, c'est avec assez peu de conviction que je dois les choisir.

 

 

J'avais acheté le Lash Princess volume mascara de Essence avant tout pour le décor de son tube et étais loin d'imaginer qu'il me plairait autant.

Son prix est de 3,39 euros (12 ml).

 

 

C'est un mascara qui recourbe les cils tout en leur apportant du volume.

 

 

Je craignais que les arabesques en gomme qui ornent le tube vieilliraient mal, se salissant et/ou se décollant et finalement, il n'en est rien.

Il est beau comme au premier jour !

 

 

Mais naturellement, l'intérêt principal de ce mascara réside dans sa brosse courbée, de type cobra.

Sa forme épouse la courbe naturelle de ma frange de cils pour les enrober de mascara et les recourber vers le haut.

L'effet est particulièrement visible sur les cils extérieurs.

 

 

Quant à sa composition, elle est la suivante :

 

AQUA (WATER), CERA ALBA (BEESWAX), PARAFFIN, CARNAUBA (COPERNICIA CERIFERA) WAX, ACACIA SENEGAL GUM, STEARIC ACID, PALMITIC ACID, HYDROGENATED LECITHIN, CERA MICROCRISTALLINA (MICROCRYSTALLINE WAX), AMINOMETHYL PROPANOL, MAGNESIUM SILICATE, GLYCERIN, HYDROXYETHYLCELLULOSE, POLYIMIDE-1, ETHYLHEXYLGLYCERIN, PHENOXYETHANOL, CI 77499 (IRON OXIDES).

 

 

Il définit bien les cils, les épaissit sans faire de paquet.

Peut-être aurais-je aimé qu'il les allonge un peu plus, mais ne soyons pas trop exigeante. L'effet princesse est déjà pas si mal.

Je suis conquise !

Lash Princess volume mascara de Essence
Lash Princess volume mascara de Essence
Lash Princess volume mascara de Essence
Lash Princess volume mascara de Essence
Lash Princess volume mascara de Essence
Lash Princess volume mascara de Essence
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 14:13

Mes mains sont malmenées par le froid et la crème riche que j'applique matin et soir ne suffit pas à les apaiser.

Dès que je les lave, je ressens une légère sensation de brûlure sur le dos des mains que je n'arrive à calmer qu'en les crémant à nouveau.

 

 

Je cherchais donc une crème légère que je pourrais appliquer plusieurs fois par jour sans avoir à attendre qu'elle ne pénètre et qui ne laisserait pas de film gras.

 

 

Je pense l'avoir trouvée chez Vaseline avec la lotion Healthy hands, Stronger nails.

Elle existe en deux formats : en tube de 75 ml et en flacon de 200 ml (celui que je possède car plus pratique au bord d'un lavabo) aux prix respectifs de 1,79 et 2,50 euros.

 

 

Enrichie à la kératine (synthétique j'imagine), elle promet d'apporter une hydration intense aux mains abimées grâce aux micro-perles de vaseline qu'elle contient.

Elle renforcerait également les ongles en dix jours seulement.

 

 

Comme toujours chez Vaseline, la composition est archi-chimique mais personnellement, ça ne me dérange pas, d'autant que les produits de cette marque fonctionnent plutôt sur moi.

 

 

Sa texture est vraiment celle d'une lotion, fluide et légère.

Son parfum est léger, frais et agréable, typique des crèmes de soin.

Elle est vite absorbée et ne laisse pas de film gras sur la peau et surtout, elle apaise mes mains.

Healthy hands, stronger nails avec Vaseline
Healthy hands, stronger nails avec Vaseline
Healthy hands, stronger nails avec Vaseline
Healthy hands, stronger nails avec Vaseline
Healthy hands, stronger nails avec Vaseline
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 17:30

Ça semble être inévitable mais dans une vernithèque, il y a toujours un vernis qu'on retrouve après l'avoir oublié et qui s'est épaissi au point d'en devenir inutilisable.

 

 

Le premier réflexe est d'ajouter un peu de dissolvant à son vernis pour le liquéfier ... erreur funeste !

Si ça semble fonctionner au départ, très vite, la texture du vernis s'altère et il ne vous reste plus qu'à le jeter.

 

 

Pour des raisons que j'ignore, le vernis blanc (dont je vous avais parlé des affres ici) est la teinte qui a tendance à s'épaissir le plus souvent.

 

 

La solution ?

Vous la trouverez chez Kiko avec le Nail Lacquer Thinner, un diluant pour vernis.

 

 

Jusqu'à présent, j'utilisais le diluant de Peggy Sage qui est très efficace mais qui est une marque à laquelle j'ai difficilement accès.

 

 

J'ignorais que Kiko en proposait un et c'est par hasard que je suis tombée dessus en magasin.

Son prix est de 4,90 euros le flacon de 9 ml (lien).

Il est actuellement soldé à 2,40 euros, ce qui me laisse penser qu'il va être discontinué.

C'est donc le moment de l'acheter.

 

 

C'est en soulevant l'étiquette que vous trouverez son mode d'emploi :

 

Pour diluer le vernis épais, ajoutez-lui de 2 à 6 gouttes lorsqu'il est à moitié vide.

Secouez le vernis doucement et attendez 20 minutes avant de l'appliquer.

 

Quant à sa composition, elle est la suivante : ETHYL ACETATE, BUTYL ACETATE, ISOPROPYL ALCOHOL

 

 

Le compte-gouttes dont est équipé le flacon rend le dosage du produit précis.

Personnellement, je commence toujours par faire un premier essai en ajoutant deux gouttes à mon vernis, quite à renouveler l'opération une ou deux fois.

 

 

Et ça marche !

Mon vernis a retrouvé sa fluidité d'origine et est prêt pour une seconde vie.

Naturellement, pour préserver son étanchéité et éviter qu'il ne s'épaississe à nouveau, avant de le ranger, je vais nettoyer son goulot.

Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Diluer son vernis avec Kiko
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 08:42

Ce n'est pas parce que mes pieds passent l'hiver camouflés dans mes chaussures qu'il ne faut pas que je m'en occupe correctement.

Et pourtant, il m'arrive trop souvent de les négliger. Par flemme, sûrement.

 

 

Et naturellement, au bout de quelques semaines, les premiers signes de sécheresse commencent à apparaître, en particulier sous le talon.

 

 

J'avais acheté chez Big Bazaar (ici) une série de soins pour les pieds de la marque Footner, dont la crème réparatrice (prix habituel de 8 euros le tube de 75 ml) destinée aux pieds secs et abimés.

 

 

Elle promet de traiter crevasses et peaux sèches en trois jours seulement, à raison de deux applications quotidiennes.

 

 

Son secret ? Une combinaison unique d'ingrédients conçus pour apporter une hydratation optimale à la peau afin de favoriser son processus de réparation naturelle.

 

 

Le déchiffrage des ingrédients d'un produit reste pour moi une chose difficile mais de cette liste, je relève, outre des huiles végétales, la présence de lactose (agent humectant) et d'acide lactique (aide à éliminer les cellules mortes de la couche cornée de l'épiderme).

 

 

Sa texture est celle d'une crème épaisse et un peu grasse qui s'applique par massage jusqu'à absorption complète.

Son parfum légèrement citronné est frais et rend l'opération très agréable.

Elle hydrate correctement mes pieds.

Cependant, au bout d'un mois d'une application quotidienne, je n'ai observé aucune amélioration visible de l'état de mes pieds ...

La crème réparatrice de Footner
La crème réparatrice de Footner
La crème réparatrice de Footner
La crème réparatrice de Footner
La crème réparatrice de Footner
La crème réparatrice de Footner
Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

Recherche

Liens