24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 09:12

Les petites palettes de fards neutres et mats sont un basique devenu incontournable depuis la sortie de la Naked Basics d'Urban Decay.

Rien d'étonnant donc à ce qu'après sa Absolute Nude, Catrice ajoute à sa collection une palette Absolute Matt.

 

 

Bien qu'elle fasse partie de l'assortiment permanent, vous ne la trouverez que dans les magasins disposant du double présentoir (plus d'infos ici).

Son prix est de 4,99 euros (6 grammes).

 

 

Elle contient un dégradé de six fards neutres au fini mat.

Le choix a été fait de ne rassembler que des teintes froides, tirant essentiellement sur le taupe.

 

 

J'ai beaucoup hésité avant de l'acheter car les revues que j'avais pu en lire étaient assez contradictoires : certaines déplorant un manque de pigmentation (comme ici) tandis que d'autres émettant un avis plutôt positif (comme ).

Mais, comme toujours, il ne s'agit là que d'avis personnels, donc subjectifs bien qu'honnêtes.

Par ailleurs, j'ai toujours un petit doute sur la fiabilité des swatches car on ne sait jamais dans quelles conditions ils ont été effectués (avec ou sans base, notamment).

J'ai donc décidé de voir ça par moi-même et n'ai acheté ma palette qu'après en avoir vérifié la pigmentation.

 

 

Son packaging est identique à celui des autres palettes de la marque : petit, sobre et compact.

Ses dimensions exactes sont : 12 cm x 5 cm x 1 cm.

 

 

Au dos, vous trouverez quelques conseils d'application.

Quant à la liste des ingrédients, c'est en consultant le site de la marque que vous y aurez accès (lien) :

 

SHADE I / II
ALUMINUM STARCH OCTENYLSUCCINATE, MICA, TALC, NYLON-12, OCTYLDODECANOL, PENTAERYTHRITYL TETRAISOSTEARATE, DIMETHICONE, ALOE BARBADENSIS LEAF EXTRACT, COCOS NUCIFERA (COCONUT) OIL, CHAMOMILA RECUTITA (MATRICARIA) FLOWER OIL, PRUNUS ARMENIACA (APRICOT) KERNEL OIL, PARAFFINUM LIQUIDUM (MINERAL OIL), CAPRYLYL GLYCOL, PHENOXYETHANOL, MAY CONTAIN: CI 77007 (ULTRAMARINES), CI 77491, CI 77492, CI 77499 (IRON OXIDES).

SHADE III / IV / VI
TALC, MICA, MAGNESIUM STEARATE, DIMETHICONE, CAPRYLIC /CAPRIC TRIGLYCERIDE, ALUMINA, TRIETHOXYCAPRYLYLSILANE, SILICA, CAPRYLYL GLYCOL, PHENOXYETHANOL, CI 77491, CI 77492, CI 77499 (IRON OXIDES), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE). 

SHADE V
ALUMINUM STARCH OCTENYLSUCCINATE, MICA, TALC, NYLON-12, OCTYLDODECANOL, PENTAERYTHRITYL TETRAISOSTEARATE, DIMETHICONE, ALOE BARBADENSIS LEAF EXTRACT, COCOS NUCIFERA (COCONUT) OIL, CHAMOMILA RECUTITA (MATRICARIA) FLOWER OIL, PRUNUS ARMENIACA (APRICOT) KERNEL OIL, ALUMINA, SILICA, PARAFFINUM LIQUIDUM (MINERAL OIL), TRIETHOXYCAPRYLYLSILANE, CAPRYLYL GLYCOL, PHENOXYETHANOL, CI 77491, CI 77492, CI 77499 (IRON OXIDES), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE).

 

 

Cette palette est dépourvue de miroir et est accompagnée d'un applicateur à double embout.

 

 

 

La pigmentation est plutôt bonne, surtout pour des fards mats.

Les teintes ne sont pas assez contrastées à mon goût, et restent dans une tonalité froide.

 

 

Leur texture est assez soyeuse afin d'être travaillés facilement. Par contre, je les trouve un peu poudreux ...

 

 

Cette palette aurait gagné à contenir une ou deux teintes chaudes et je déplore l'absence d'un vrai noir mat ...

 

 

Sinon, pour le prix, c'est une palette avec laquelle vous ne prendrez pas de risques et qui sera un bon complément à vos fards habituels.

 

 

Pour ma part, elle me servira essentiellement à estomper mes fards et à ombrer mes sourcils.

Ma palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de CatriceMa palette Absolute Matt de Catrice

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 17:07

Au printemps dernier, Essence s'était inspirée des palettes Benefit et Too Faced pour sortir des make-up box thématiques (ici).

Elles étaient jusque là vendues en exclusivité chez Müller, dans les magasins disposant du présentoir XXL.

 

 

Lors de mes vacances en Autriche, je n'ai pas manqué de faire le tour des drugstores et ai notamment acheté How to make your face Wow et How to make nude eyes, chacune au prix de 5,95 euros (détail de mon shopping ici).

 

 

Depuis peu, les choses ont un peu changé puisqu'on les trouve aussi dans une sélection de magasins Kruidvat (ici) dont je n'ai pas encore réussi à trouver la liste exacte mais qui devrait correspondre (plus ou moins) à celle des filiales proposant le double présentoir Catrice.

 

 

Elle se présente sous la forme d'une boîte cartonnée équipée d'un miroir en forme de bulle, à l'intérieur de laquelle se trouvent un bronzeur, un highlighteur et deux blushes (22 grammes).

 

 

Au dos, figure la composition des fards :

 

BLUSH: MICA, TALC, MAGNESIUM STEARATE, DIMETHICONE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, ETHYLHEXYL PALMITATE, DIETHYLHEXYL SYRINGYLIDENEMALONATE, ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE, BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE, METHYLPARABEN, PROPYLPARABEN, MAY CONTAIN: CI 15850 (RED 6), CI 19140 (YELLOW 5), CI 45410 (RED 27), CI 77491, CI 77492, CI 77499 (IRON OXIDES), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE).

BRONZER: MICA, TALC, MAGNESIUM STEARATE, DIMETHICONE, ISOPROPYL ISOSTEARATE, PENTAERYTHRITYL TETRAISOSTEARATE, PETROLATUM, METHYLPARABEN, PROPYLPARABEN, CI 77491, CI 77492, CI 77499 (IRON OXIDES), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE).

HIGHLIGHTER: TALC, MICA, MAGNESIUM STEARATE, DIMETHICONE, ETHYLHEXYL PALMITATE, POLYISOBUTENE, SYNTHETIC WAX, PARAFFINUM LIQUIDUM (MINERAL OIL), METHYLPARABEN, PROPYLPARABEN, CI 77491, CI 77492, CI 77499 (IRON OXIDES), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE).

 

 

Point positif, le couvercle est aimanté, ce qui évite qu'elle ne s'ouvre lorsqu'on la transporte ... même s'il n'est pas vraiment conseillé de voyager avec des boîtiers en carton, fragiles par définition.

 

 

Sous le miroir sont logées deux petites fiches explicatives.

 

 

L'une d'entre elles est destinée aux blondes, l'autre aux brunettes.

 

 

En fait, elles sont complètement inutiles puisqu'elles sont semblables, si ce n'est que le blush proposé est différent.

 

 

Quant au contenu même de la palette, je l'ai trouvé plutôt bien pensé, bien que destiné aux carnations claires :

 

- Sun date : un bronzeur assez clair et irisé

- Starlight : un enlumineur irisé dans une teinte champagne clair

- Think Pink : un blush rose mat

- Peach Babe : un blush pêche clair irisé

 

 

Les fards sont assez pigmenté, bien que les teintes soient tout de même (trop) claires, du moins pour ma carnation.

 

 

On pourrait leur reprocher d'être un poil poudreux mais il s'appliquent et s'estompent facilement et les paillettes restent discrètes.

 

 

C'est donc une bonne petite palette pour celles auxquelles ces teintes conviennent.

Elle est tout de même un peu volumineuse (12 cm x 8 cm x 2 cm), compte-tenu de son faible poids.

L'espace se trouvant sous le plateau aurait pu servir à contenir des pinceaux, mais j'imagine que son prix aurait alors été différent.

How to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de EssenceHow to make your face Wow de Essence

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 08:30

My wishlist chez Make Up Academy (MUA) ne cesse de s'allonger, en particulier depuis que de nouveaux pinceaux ont été ajoutés à leur collection (ici) et surtout depuis deux jours avec l'arrivée d'une nouvelle palette.

 

 

Elysium est une palette de dix fards dans des finis mats à perlés, aux teintes neutres rosées qui ne sont pas sans rappeler l'esprit de la Naked 3 de Urban Decay.

Son prix est de 7,59 euros (lien).

 

 

Petite nouveauté, le traditionnel applicateur mousse a été remplacé par un crayon à double embout, noir d'un côté et nude de l'autre.

 

 

Première ligne de gauche à droite :

 

Air : beige clair (mat)

Cherub : rose clair (perlé)

Charm : rose taupé (mat)

Refine : brun-mauve (mat)

Entrance : brun froid (perlé)

Adore : brun foncé (satiné)

 

Seconde ligne de gauche à droite :

 

Astral : rose bleuté (perlé)

Grace : brun rosé (irisé)

Smoke : noir (mat)

Seraphic : bronze rosé (irisé)

 

 

Petit détail qui a son importance pour les Belges : un site MUA leur est à présent consacré (lien) avec des frais de port inférieurs (4,95 euros et non 4,95 livres) et offerts à partir de 30 euros.

Elysium, la nouvelle palette de MUAElysium, la nouvelle palette de MUAElysium, la nouvelle palette de MUAElysium, la nouvelle palette de MUA

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 17:26

Vaseline sort assez souvent des éditions limitées de ses petites boîtes rondes qui, pour des raisons que j'ignore, sont rarement distribuées chez moi où pourtant la marque se vend bien.

 

 

Cette année, Vaseline rhabille ses boîtes d'un décor vintage que je rêverais d'ajouter à ma collection.

 

 

Les senteurs restent celles de la gamme classique : Original, Aloe Vera, Rosy Lips et Cocoa Butter.

 

 

Parallèlement à cette collection, une autre édition limitée vient de sortir, Queen Bee au doux parfum de miel.

J'espère que je pourrai au moins trouver celle-ci.

La collection Vintage de VaselineLa collection Vintage de VaselineLa collection Vintage de Vaseline

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 17:00

Le présentoir XXL de Essence est enfin arrivé chez moi.

Je l'avais déjà vu cet été en Autriche (cf mon shopping) mais d'avoir accès à tout moment à ces trois mètres de rayonnage ne pouvait que me réjouir.

 

 

Un des premiers achats que j'ai fait est la nouvelle petite palette All About Chocolates.

Possédant déjà deux d'entre elles (All about Sunrise et All about Nude), je tenais à ajouter celle-ci à ma collection.

 

 

Mais, une fois encore, elle ne correspond pas tout à fait à ce que j'en attendais.

 

 

A l'évocation de son nom et sur la foi du visuel commercial (ici), j'espérais des fards bruns et chauds et, en la voyant en magasin, j'ai été surprise de leur tonalité froide, presque givrée.

 

 

Par ailleurs, et une fois de plus, bien que Essence la présente comme contenant des fards mats, írisés et métalliques, on peut s'étonner qu'elle ne contienne aucun fard mat.

 

 

Mais, compte-tenu de son faible prix (3,49 euros), j'ai tout de même tenu à l'acheter.

 

 

Très étrangement, les fards n'ont pas du tout le même rendu sur la peau que dans leur godet ...

 

 

1 - beige clair satiné

2 - vieil or irisé

3 - bronze irisé

4 - beige rosé métallisé

5 - marron moyen froid irisé

6 - marron foncé froid satiné

 

 

Une fois appliqués les fards s'avèrent moins contrastés.

Pour autant, la pigmentation comme la tenue sont bonnes et cette palette est plutôt bien équilibrée.

 

 

Les fards 1 et 4 font office de touche lumière et ils gagneraient à être plus contrastés.

 

 

Les fards 2, 3 et 5 sont des teintes intermédiaires mais les 2 et 5 sont assez similaires.

 

 

Enfin, le fard 6 est la teinte sombre qui sert au contour.

 

 

Sous ces quelques réserves, c'est une palette qui devrait satisfaire les amatrices de maquillage nude.

Ma palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de EssenceMa palette All About Chocolates de Essence

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 09:08

Rien ne vaut une bonne séance de pédicure avec gommage au mhakka pour conserver des pieds doux.

Mais, ça, c'est ce que je leur réserve deux à trois fois par mois.

 

 

Au quotidien, si mes pieds n'ont pas forcément besoin d'être exfoliés, j'aime bien qu'ils gardent une jolie couleur et surtout qu'ils ne soient pas tachés par la teinture de mes chaussures.

 

 

Sous la douche, je les élimine avec un bloc de ponçage synthétique, doux mais efficace.

Il en existe dans plusieurs marques. J'ai trouvé le mien chez Kruidvat (1,99 euro).

 

 

Sa forme offre une bonne prise en mains et ses angles sont adaptés aux courbes de mes pieds.

 

 

Au fur-et-à-mesure de son utilisation, il s'effrite légèrement mais dure vraiment longtemps.

Pour le conserver propre au fil du temps, je le frotte contre une pierre avant de le rincer à l'eau claire.

Ma gomme à petonsMa gomme à petonsMa gomme à petonsMa gomme à petons

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 16:58

On a toujours une bonne raison de râler, que ce soit pour des choses importantes ou pour des broutilles.

Bien-sûr, pester à l'excès est contre-productif, en plus d'être une perte de temps et d'énergie.

Mais vider son sac de temps en temps peut être salutaire, ça permet de formaliser les choses pour mieux s'en débarrasser.

Aussi, je remercie My Beauty Québec de m'en donner l'occasion dans le cadre de ce défi du lundi (énoncé) car je sais qu'ensuite, ma bonne humeur sera de retour.

 

 

Les dix petites choses qui m'énervent sont :

 

1 - Les produits qui ne tiennent pas leurs promesses ou dont la qualité est décevante comme les vernis qui mettent des heures à sécher, les mascaras secs, le blush pauvre en pigmentation.

2 - Acheter (ou recevoir) des produits défectueux, comme des fards brisés, des vernis dont le pinceau est ébouriffé ...

3 - Les contenants mal conçus, comme les palettes sur lesquelles je casse mes ongles en tentant de les ouvrir, les flacons pompe non adaptés à des produits trop épais, les flacons non hermétiques, le gloss dont on n'arrive jamais à atteindre le fond, les poudriers dont les charnières ne tiennent pas longtemps.

4 - Les magasins qui ne disposent pas de testeurs.

5 - Les coiffeurs et les vendeuses en parfumerie qui vont jusqu'à pointer tes petits soucis pour mieux te fourguer leurs produits.

 

 

6 - L'argument publicitaire du toujours plus, comme les publicités pour les mascaras qui te feraient des cils encore plus longs qu'à la fin, ils toucheront le plafond.

7 - La tendance que les marques ont depuis quelques années à donner à leurs produits des noms à caractère sexuel.

8 - La pression à laquelle les femmes sont soumises (ou acceptent de se soumettre) d'être belles et de rester jeunes.

9 - La blogosphère entre les clasheuses, les donneuses de leçons et toutes celles qui s'en abreuvent. Nul besoin de citer des noms, elles se reconnaîtront.

10 - Hellocoton avec sa ligne éditoriale affligeante et la presse féminine avec ses rédacteurs "beauté" qui devraient se voir privés de leur carte de presse pour manque d'objectivité et de neutralité.

 

 

Et naturellement, j'ai gardé le meilleur pour la fin : ce qui m'horripile le plus, c'est moi-même avec mon manque de discipline et de rigueur, pour l'importance que j'accorde aux cosmétiques, avec le fait que je sois perméable aux dix petites choses que je viens de citer ...

Le défi du lundi : 10 bonnes raisons de râlerLe défi du lundi : 10 bonnes raisons de râlerLe défi du lundi : 10 bonnes raisons de râler

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 15:29

Tout vient à point à qui sait attendre dit le dicton ...

J'ai attendu un bon mois pour voir arriver dans mon magasin le dernier petit blush de H&M, décoré de jolis cœurs comme ceux de Physicians Formula.

Désespérant de ne pas le trouver, j'ai même envisagé de l'acheter en ligne quitte à payer des frais de port, ce qui aurait été stupide compte-tenu de son prix (3,99 euros).

 

 

Et finalement, ma patience a payé ... et naturellement, il est venu compléter ma collection.

 

 

Contrairement aux blushes fleuris, il ne porte pas de nom, et c'est dommage ...

 

 

Sa composition est compatible aux exigences vegan puisqu'elle ne contient pas de colorants d'origine animale (comme du carmin).

 

 

Il se compose de cinq teintes où le rose domine, contrebalancé par du corail et du pêche.

Quatre d'entre elles sont mates et la cinquième est pailletée.

 

 

1 - light pink : rose pâle (mat)

2 - coral : corail (mat)

3 - peach : pêche (mat)

4 - pink : fuchsia (mat)

5 - light pink shimmer : rose pâle (pailleté)

 

 

Sur ma carnation, les teintes prises individuellement ne ressortent absolument pas.

 

 

Mais sur une peau claire, le contraste est plus évident.

En les mélangeant, on obtient un rose clair à fines paillettes qui restent discrètes (swatch en fin de billet).

 

 

Au niveau du packaging, il est en tous points identique à celui des blushes fleuris (ici, et encore ).

Il s'ouvre d'une simple pression.

 

 

Son plateau se soulève pour donner accès à un double-fond.

 

 

A l'intérieur, on y trouve un miroir et un pinceau en demi-lune.

Le fond est percé pour permettre au pinceau de s'aérer.

 

 

Si à première vue il semble similaire au blush Spring Flower, il s'avère en être très différent : il possède une teinte supplémentaire (light pink) qui fait toute la différence une fois les fards mélangés.

 

 

Spring Flovwer (à gauche) est plus dans les tons de corail et il est moins pailleté.

 

 

Et en le comparant au blush Autumn Flower, la différence est tout aussi évidente.

 

 

Autumn Flower (à droite) est plus foncé et plus violet que rose.

 

 

De gauche à droite : Spring Flower, blush cœur et Autumn Flower.

 

 

Pour des raisons de carnation, ce n'est pas un blush pour moi, tout au plus me servira-t-il de touche lumière.

Mais, parce qu'il va de pair avec mon pinceau "cœur", je ne suis pas mécontente de le posséder.

Mon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&MMon blush "cœur" de H&M

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 16:44

Il fait encore assez beau pour que je sois pieds nus dans mes ballerines.

Pour autant, je ne zappe pas la case hydratation avant de les enfiler.

J'ai longtemps cherché un produit qui pénètrerait rapidement sans laisser de film gras et c'est sous la forme d'un gel que je l'ai trouvé.

 

 

A la base, c'est un produit qui n'a rien de sexy puisqu'il est prévu pour rafraîchir les pieds, les protéger contre la transpiration et les champignons.

 

 

Mais, j'ai été séduite par sa bonne odeur de menthol (légère) et par la sensation de frais qu'elle apporte immédiatement et qui est si agréable en été.

 

 

Bien-sûr, ce gel n'hydrate pas autant qu'un produit à la texture plus riche mais la présence de glycérine dans sa composition joue son rôle et protège mes pieds du dessèchement, amplifié par leur frottement contre les parois des chaussures.

 

 

A peine appliqué, ce gel pénètre dans la peau qu'elle laisse souple et douce, sans aucune sensation de gras.

 

 

Je peux alors enfiler mes ballerines immédiatement, sans risquer de les salir et mes pieds ne glissent pas à l'intérieur.

Naturellement, ça n'égale pas une bonne crème en terme d'hydratation mais ça limite les dégâts.

Mes pieds hydratés même en ballerinesMes pieds hydratés même en ballerinesMes pieds hydratés même en ballerinesMes pieds hydratés même en ballerinesMes pieds hydratés même en ballerines

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 17:30

Il est très rare que j'achète des vernis Color Riche de l'Oréal car leur prix me refroidit (5,99 euros les 5 ml) et en général, j'attends les promotions, comme pour les top coats Confettis, ou leur arrivée chez les discounters.

 

 

Je ne sais plus où j'ai trouvé 890 Masque Lover, sûrement chez un discounter (Big Bazaar, je crois), et sachant qu'il sortait de l'ordinaire, il a tout de suite attiré mon attention.

 

 

Et comme je suis dans ma période des vernis gris il tombait à point !

 

 

Sa teinte est assez complexe à décrire : elle se compose d'une base gris-vert (un peu vert-de-gris) métallisée, constellée de petites paillettes hexagonales mates en noir et blanc, ainsi que de micro paillettes argent.

 

 

En séchant, il se matifie sans pour autant avoir l'aspect d'un sand.

C'est ce qu'ils appellent chez l'Oréal l'effet granite.

 

 

Il est équipé d'un pinceau large qui facilite sa pose.

Au niveau de l'application, deux couches ont été nécessaires.

Le temps de séchage est rapide.

Il laisse une surface lisse, bien qu'un peu rugueuse qu'une couche de top coat pourrait adoucir.

 

 

Je ne sais pas s'il existe d'autres vernis à effet granite chez l'Oréal mais celui-ci m'a convaincue !

Sur mes ongles : Masque Lover de l'OréalSur mes ongles : Masque Lover de l'OréalSur mes ongles : Masque Lover de l'OréalSur mes ongles : Masque Lover de l'OréalSur mes ongles : Masque Lover de l'OréalSur mes ongles : Masque Lover de l'Oréal

Partager cet article

Published by Mamzelle KitKat
commenter cet article

Recherche

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog